TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +1,20%
  • 4.909,64 Pts

NASDAQ 100

  • +0,25%
  • 11.692,57 Pts

DOW JONES

  • -0,10%
  • 28.335,57 Pts

EUR/USD

  • +0,34%
  • 1,1860

EURONEXT 100

  • +0,76%
  • 979,97 Pts

Or

  • -0,33%
  • 1.910,60
  • CAC 40
  • 4.909,64 Pts
  • +1,20%
SAFRAN 96,58€ +5,64%
AIRBUS GROUP 68,03€ +5,55%
MICHELIN 98,18€ +3,70%
KERING 556,00€ -3,15%
DASSAULT SYST. 148,15€ -2,85%
ATOS 65,20€ -0,85%
MENU

COTATIONS

Cours 23,750£
Cotation du 17:35 23/10/20
Variation +1,11%
Volume 468.780
Ouverture 23,540£
+ haut 24,150£
+ bas 23,510£
Capitalisation 4.596,42M £
Titres 193.533.430
Appartient à: STOXX600

Historique

glisser pour en voir plus
  Cours 5 jours 1 mois 3 mois 1 Année
date 23/10/2020 19/10/2020 24/09/2020 27/07/2020 25/10/2019
Cours 23,750£ 23,561£ 23,378£ 22,940£ 31,090£
variation 0,26£ 0,19£ 0,37£ 0,81£ -7,34£
variation % 1,11% 0,80% 1,59% 3,53% -23,61%
plus haut 24,15£ 24,56£ 25,04£ 26,57£ 32,94£
plus bas 23,51£ 23,28£ 22,55£ 22,22£ 16,14£
volume 468.780 369.561 498.538 505.846 281.163

Support et résistance

glisser pour en voir plus
Points Pivot Support 2.340,89 2.306,77 Points Pivot Résistance 2.412,06 2.449,12
Support 1 2.358,00 -0,72% Résistance 1 2.512,00 5,77%
Support 2 2.093,26 -11,86% Résistance 2 2.662,63 12,11%

Ratings

glisser pour en voir plus
Date Valeur Broker Recommandation Prix cible
Pas encore de résultat

Actualites

24 janv. Johnson Matthey: résiste bien après une analyse négative

(CercleFinance.com) - Le titre résiste bien à la Bourse de Londres malgré l'analyse de Morgan Stanley. Le bureau d'analyses réaffirme son conseil 'surpondérer' sur Johnson Matthey mais abaisse son objectif de cours de 3950 à 3700 pence, revisitant ses thèses sur les chimistes britanniques 'étant donné l'environnement opérationnel plus difficile que prévu en 2019'.

24 janv. Johnson Matthey: Morgan Stanley abaisse sa cible

(CercleFinance.com) - Morgan Stanley réaffirme son conseil 'surpondérer' sur Johnson Matthey tout en abaissant son objectif de cours de 3950 à 3700 pence, revisitant ses thèses sur les chimistes britanniques 'étant donné l'environnement opérationnel plus difficile que prévu en 2019'.