TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,10%
  • 5.578,21 Pts

NASDAQ 100

  • +0,30%
  • 7.966,93 Pts

DOW JONES

  • +0,10%
  • 27.359,16 Pts

EUR/USD

  • -0,01%
  • 1,1259

FTSE 100

  • +0,34%
  • 7.531,72 Pts

Or

  • +0,76%
  • 1.416,25
  • CAC 40
  • 5.578,21 Pts
  • +0,10%
ARCELORMITTAL REG 15,01€ +1,54%
SODEXO 102,70€ +1,38%
MICHELIN 111,55€ +1,27%
HERMES INTL 632,20€ -2,05%
LVMH 380,05€ -1,03%
ORANGE 13,31€ -0,75%

CAC 40: un timide redressement se profile

Cercle Finance | 12 juil., 2019 08:21

(CercleFinance.com) - Après cinq séances de baisse d'affilée, la Bourse de Paris devrait tenter de se redresser vendredi matin, les propos rassurants tenus cette semaine par Jerome Powell contrebalançant une série de perspectives moins engageantes.

CAC 40
5.578,210
  • 0,10%5,35
  • Max: 5.606,48
  • Min: 5.550,86
  • Volume: -
  • MM 200 : 5.196,47
18:05 15/07/19

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison juillet - avance de 0,3% à 5569 points, laissant présager un modeste rebond à l'ouverture.

Le marché parisien avait fini au plus bas du jour jeudi (-0,3% à 5551 points), un repli assez contre-intuitif puisque le Dow Jones pulvérisait au même moment un nouveau record absolu au-delà des 27.000 points.

Les gains du S&P 500 sont toutefois restés relativement modestes hier (+0,2%) suite à un tweet acrimonieux de Donald Trump sur les relations commerciales des Etats-Unis et de la Chine.

'La Chine nous laisse tomber en n'achetant pas les produits de nos excellents agriculteurs, comme elle s'y était engagée. Espérons qu'elle se décide à le faire bientôt!', a lâché le président américain sur la plateforme de micro-blogging.

L'épisode des banques centrales désormais refermé, les marchés vont pouvoir se focaliser, à partir de la semaine prochaine, sur les premiers résultats des sociétés américaines.

Cette saison des résultats débute alors que Wall Street affiche des niveaux de valorisation élevés, mettent en garde les analystes.

'Avec des indicateurs techniques montrant un essoufflement du rally boursier en cours, et des valorisations devenues moins attrayantes, la saison des résultats du deuxième trimestre s'annonce, dans l'ensemble, comme une période plutôt négative', avertit Kyle Rodda, chez IG.

Le calendrier est en revanche peu chargé aujourd'hui, les seules statistiques attendues étant la production industrielle en zone euro et les prix producteurs aux Etats-Unis.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.