TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,78%
  • 5.494,17 Pts

NASDAQ 100

  • -0,50%
  • 7.531,07 Pts

DOW JONES

  • +0,32%
  • 26.743,50 Pts

EUR/USD

  • +0,00%
  • 1,1750

FTSE 100

  • +1,67%
  • 7.490,23 Pts

Or

  • +0,38%
  • 1.207,60
  • CAC 40
  • 5.494,17 Pts
  • +0,78%
LVMH 305,85€ +3,33%
ATOS 108,25€ +1,98%
L'OREAL 206,10€ +1,83%
RENAULT 76,33€ -2,13%
PEUGEOT 24,57€ -1,88%
SODEXO 92,18€ -0,97%

CAC40: repasse positif sur 2018, le luxe toujours privilégié

| |
Cercle Finance | 12 sep, 2018 18:11
  • 5.494,170
  • 0,78%42,58
  • Max: 5.499,03
  • Min: 5.463,66
  • Volume: -
  • MM 200 : 5.383,63
18:05 21/09/18

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (+0,92%) a quasiment doublé ses gains en fin de journée avec les rumeurs de l'entame d'un round de négociations entre les Etats Unis et la Chine, ce qui repousserait le risque de mise en oeuvre imminente de surtaxation de 500Mds$ de produits importés de Chine.

Cette perspective et les menaces de Donald Trump n'ont jamais été vraiment prises au sérieux mais c'est toujours préférable de sortir d'une logique de conflit pour privilégier une logique de dialogue.

Le CAC40 (qui repasse positif en 2018, de +0,36%) n'a cependant pas attendu de voir Wall Street pour surperformer -très largement- les autres places européennes, grâce au seul secteur du luxe : l'Euro-Stoxx50 (+0,45%) a capitalisé la totalité de ses gains au cours de la dernière heure (Francfort gagne +0,5%) alors que les indices US tentaient un rebond... qui a du mal à se confirmer ce soir.

A Wall Street, le Nasdaq affiche -0,8%, le S&P500 perd 0,15%, le Dow Jones se détache avec +0,3%

Peu de statistiques étaient attendues ce jour : les chiffres des prix à la production industrielle publiés à 14H30 ont constitué une surprise.

Ils se replient de -0,1% (en donnée brute comme en donnée 'core') alors qu'une hausse de +0,2% était anticipée... il s'agit d'ailleurs du 1er recul mensuel depuis 18 mois.

Les stocks de pétrole brut hebdomadaires ressortent en nette baisse (-5,3 millions de barils contre -2,7 anticipé) et les stocks d'essence se sont gonflés de +1,3Mns barils).

Le dernier événement du jour sera la publication du 'Livre Beige' de la FED ce soir à 20H.

L'euro se redresse un peu, vers 1,1625/$, une hausse qui s'est dessinée longtemps après parution du 'PPI' américain, tandis que le baril de WTI ressort en hausse de +1,7% à 70,15$ (le cyclone Florence pourrait désorganiser l'approvisionnement en pétrole du sud-est des Etats Unis).

Dans l'actualité des valeurs, le luxe a dominé de bout en bout avec le titre Hermès dont la rentabilité opérationnelle a atteint un niveau record au 1er semestre: le C.A atteint 2,85MdsE, en hausse de 5% en données publiées, et de 11% à changes constants. Le résultat opérationnel courant correspondant, dévoilé ce matin, progresse de 6% à 985 millions et porte la marge brute au niveau record de 34,5%, soit 20 points de base de mieux qu'un an plus tôt. La direction évoque 'une croissance particulièrement saine et (...) l'impact relutif du change'. Fort logiquement, les investisseurs apprécient : +3,9%, ce qui entraine Kering (+3,4%) et LVMH (+2,4%) dans son sillage.

Carrefour (+21%) profite d'une analyse positive d'un broker (ODD.BHF) qui relève en effet son opinion sur Carrefour de 'neutre' à 'achat' et son objectif de cours de 15 à 20 euros, les actions entreprises au premier semestre le conduisant à 'accorder plus de crédit à l'objectif de baisse de coûts de deux milliards d'euros'. 'Carrefour gagne, pour nous, en marge de manoeuvre, ce qui nous conduit, dans une optique de prudence, à anticiper un repositionnement prix plus substantiel qu'initialement anticipé (1,3 milliard d'euros contre un milliard)', indique aussi l'analyste.

Reworld Media (+4,6%) publiait ce mercredi matin un résultat net de 1,9 million d'euros au 30 juin 2018, en hausse de 110% par rapport au premier semestre 2017 (0,9 million alors).

L'EBITDA consolidé progresse également, de +28%, passant ainsi de 3,1 millions à 4 millions, sous l'effet d'une hausse de la rentabilité dans toutes les activités.

Casino (+1,3%) souffre d'une baisse d'objectif de cours par Bernstein.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.