TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,18%
  • 5.848,03 Pts

NASDAQ 100

  • -0,10%
  • 8.354,29 Pts

DOW JONES

  • -0,10%
  • 27.881,72 Pts

EUR/USD

  • -0,02%
  • 1,1090

FTSE 100

  • -0,28%
  • 7.213,76 Pts

Or

  • +0,06%
  • 1.464,45
  • CAC 40
  • 5.848,03 Pts
  • +0,18%
SANOFI 86,66€ +5,86%
ESSILOR INTL 139,05€ +1,27%
STMICROELECTRONICS 23,40€ +1,25%
ARCELORMITTAL REG 15,83€ -1,84%
DASSAULT SYST. 142,70€ -1,82%
RENAULT 41,26€ -1,45%

CGG: a doublé de valeur depuis fin 2018

Cercle Finance | 29 nov., 2019 13:29

(CercleFinance.com) - Vers 2,5 euros, le cours de l'action CGG n'a pratiquement jamais été aussi élevé depuis l'automne 2018 et surtout, il a doublé de valeur depuis la fin de l'année. Ce qui en fait sans conteste la plus forte hausse de l'indice large SBF 120 sur la période, juste devant Altran porté par son redressement - un peu comme CGG -, mais aussi une OPA. Et maintenant ?

CGG
2,570
  • 0,90%0,02
  • Max: 2,60
  • Min: 2,53
  • Volume: -
  • MM 200 : 1,87
17:38 10/12/19

De janvier à septembre 2019, le CA du groupe parapétrolier revenu de loin a décollé de 27% et a dépassé le milliard de dollars, devise dans laquelle il tient ses comptes. L'EBITDA ajusté prenait 60% à 515 millions de dollars et porte ainsi la marge à 51%.

Encore mieux : du côté du bilan, le cash flow net a atteint 179 millions de dollars. Et la dette nette (avant IFRS 16) revient à 590 millions, soit 23% de moins qu'un an plus tôt dans ces termes. De ce fait, le ratio de dette nette sur EBITDA des douze derniers mois n'est que de 0,8 fois.

Même s'il faut remarquer que le chiffre d'affaires s'est tassé de 16% au 3e trimestre à 323,5 millions, la hausse de l'EBITDA ajustée a permis de faire passer la marge à 59% grâce à 'l'amélioration de la rentabilité de l'ensemble des activités'.

On comprend mieux les raisons de la recovery boursière de CGG. Mais va-t-elle continuer ? Pour l'heure, huit des 12 bureaux d'études qui suivent le dossier sont acheteurs ou à 'renforcer', avec un objectif moyen de 2,74 euros très proche du cours actuel.

Il est vrai qu'un bénéfice par action CGG symboliquement positif est attendu en 2019 (0,02 euro), après 15 centimes de pertes un an plus tôt, puis + 0,11 euro attendus en 2020. Ce qui dénote quand même d'un PER de 22 fois.

Acheteur jusqu'au début du mois, le bureau d'études Portzamparc est maintenant revenu à 'conserver', avec une cible de 2,60 euros'Même si le refinancement attendu en 2020 sera un catalyseur important', le potentiel de hausse leur semble maintenant 'réduit', indique une note.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

contador