TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,69%
  • 4.729,66 Pts

NASDAQ 100

  • +2,34%
  • 11.151,13 Pts

DOW JONES

  • +1,34%
  • 27.173,96 Pts

EUR/USD

  • +0,02%
  • 1,1635

EURONEXT 100

  • -0,38%
  • 944,55 Pts

Or

  • +1,04%
  • 1.870,05
  • CAC 40
  • 4.729,66 Pts
  • -0,69%
SAFRAN 85,22€ +2,82%
VEOLIA ENVIRONN. 18,34€ +2,14%
ESSILOR INTL 108,35€ +1,59%
CREDIT AGRICOLE 7,16€ -3,48%
TOTAL 28,06€ -3,32%
BNP PARIBAS-A- 30,25€ -2,92%

Devises: la £ remonte, malgré le revirement du Royaume Uni

Cercle Finance | 15 sept., 2020 19:58

(CercleFinance.com) - Séance de mardi plutôt calme sur le FOREX, à la veille du communiqué final du 'FOMC', une réunion placée traditionnellement sous le signe de la neutralité à 6 semaines d'élections présidentielles.

Le Dollar grappille quelques fractions face à l'Euro (+0,2%), à 1,1845/E.

Le billet vert devrait logiquement soutenu par la possibilité d'un compromis imminent au Congrès permettant l'adoption d'un nouveau 'Covid plan' porté à 1.500Mds$ par les républicains: Nancy Pelosi (porte-parole des démocrates) plaide pour un stimulus 'bien dimensionné' (les Démocrates souhaitaient qu'il atteigne 2.000Mds$), c'est à dire plus massif qu'en l'état.

Les cambistes jouent le facteur 'croissance' plutôt que le facteur 'déficits' (qui vont encore se creuser) car les 'Covid-plans' sont financés par de la création monétaire.

Du côté des données du jour, l'indice d'activité manufacturière 'Empire State' de la Fed de New York s'inscrit en nette hausse ce mois-ci pour s'établir à +17, après +3,7 en août, et alors que le consensus n'anticipait pour sa part qu'un indice en légère hausse vers +6.

Mais la production industrielle déçoit: elle ne progresse que de +0,4% au lieu de +1% attendu.

De son côté, le taux d'utilisation des capacités dans l'industrie américaine est ressorti en amélioration de 0,3 point de pourcentage à 71,4% le mois dernier, un taux également en dessous du consensus (71,7%).

Les dernières données américaines ne prête ni au triomphalisme, ni à la déprime : 'Dans ce contexte, M. Powell devrait tenir un discours très 'prudent' après ses annonces de Jackson Hole', estimait d'ailleurs Aurel BGC en début de semaine, jugeant que 'si la banque centrale doit adopter de nouvelles mesures, elle devrait attendre l'issue des élections'.

Parmi les mouvements de change les plus notables, la Livre a de nouveau repris du terrain face au $, dans les mêmes proportions que la veille, soit +0,35% vers 1,2900.

La Livre gagne également +0,55% face à l'Euro, en dépit du risque de voir Boris Johnson persister dans le non respect des textes et engagements conclus avec l'UE et validés par le Parlement britannique... lequel vient de voter lundi une disposition l'autorisant -en quelque sorte- à ne pas respecter la parole donnée, ni les règles régissant les rapports entre les 2 Irlande (L'Ulster demeurant un peu comme un membre de l'UE, par dérogation).

Le 'changement d'approche' voulu par Boris Johnson fait bondir la cote des indépendantistes écossais qui aspirent à rejoindre l'UE.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador