TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,09%
  • 5.481,32 Pts

NASDAQ 100

  • +0,23%
  • 7.548,75 Pts

DOW JONES

  • -0,68%
  • 26.562,05 Pts

EUR/USD

  • +0,10%
  • 1,1762

FTSE 100

  • +0,12%
  • 7.467,61 Pts

Or

  • -0,73%
  • 1.198,75
  • CAC 40
  • 5.480,77 Pts
  • +0,08%
TECHNIPFMC RG 27,81€ +3,73%
STMICROELECTRONICS 16,52€ +2,20%
CAP GEMINI 111,45€ +1,18%
L'OREAL 201,70€ -0,98%
ENGIE 12,36€ -0,84%
SAINT GOBAIN 37,50€ -0,82%

Devises: nouveau plus bas annuel pour l'euro/dollar

| |
Cercle Finance | 16 mai, 2018 12:18

(CercleFinance.com) - Accès de faiblesse persistant pour la monnaie unique européenne ce midi, qui teste le niveau symbolique des 1,18 dollar. A cette heure, pour ce qui pourrait bien être sa troisième séance consécutive de baisse, l'euro perd 0,29% à 1,1806 dollar, ainsi que 0,37% contre le franc suisse à 1,1809, et 0,46% face au yen à 130,01. Rien à signaler face au sterling (+ 0,12% à 0,8777).

Deux grandes tendances pénalisent schématiquement l'euro. D'une part, le risque politique italien a fini par inquiéter les cambistes. Les analystes de Saxo Banque évoquent l''ébauche de l'accord du 14 mai entre les deux partis antisystème, le Mouvement 5 étoiles et la Ligue, (qui) a fuité'. 'Son contenu semble confirmer que l'Italie pourrait devenir un sérieux problème pour les marchés financiers et l'euro si un gouvernement populiste s'emparait du pouvoir', ajoutent les spécialistes.

Certes, ne s'agit certainement que d'un brouillon, mais tout de même : 'il semblerait que les deux partenaires parient sur le fait qu'un Parlement européen composé d'eurosceptiques pourrait être en mesure de contrôler la Commission. Cette hypothèse reste compliquée étant donné le poids encore important du couple franco-allemand sur les institutions européennes. Mais il faut en revanche se préparer à une victoire significative des parties eurosceptiques lors des élections européennes de 2019', ajoute Saxo Banque.

Un mauvais point politique pour la zone euro qui vient contrebalancer l'élection voilà un an d'un 'pro-européen' en France, autre grand pays de la zone monétaire, Emmanuel Macron. Au moment même où les indicateurs semblent indiquer que la zone euro a atteint, et plutôt dépassé un 'point haut' conjoncturel.

D'autre part, aux Etats-Unis, les taux d'intérêt à long terme se tendent de nouveau : le rendement du T-Note fédéral à dix ans a grimpé ce matin jusqu'à 3,07%, nouveau record depuis mi-2011 selon Saxo Banque, et se traite toujours à 3,06% ce midi. Les cambistes saluent notamment l'orientation toujours favorable des ventes de détail américaines publiées hier pour le mois d'avril.

La hausse des rendements obligataires américains, plus rapide que celle constatée dans nombre d'autres pays, renforce l'intérêt des investisseurs pour les produits de taux en dollar et joue donc en faveur des achats de billets verts.

EG

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.