TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +1,13%
  • 5.281,58 Pts

NASDAQ 100

  • -0,36%
  • 6.770,66 Pts

DOW JONES

  • +0,08%
  • 25.219,38 Pts

EUR/USD

  • +0,00%
  • 1,2405

FTSE 100

  • +0,83%
  • 7.294,70 Pts

Or

  • +0,36%
  • 1.358,60
  • CAC 40
  • 5.281,58 Pts
  • +1,13%
AIRBUS GROUP 95,53€ +2,92%
MICHELIN 126,20€ +2,48%
PERNOD RICARD 134,60€ +2,47%
VIVENDI 20,86€ -6,04%
SAINT GOBAIN 43,62€ -0,39%
SOLVAY 112,10€ -0,18%

Essilor: en baisse de 4% après le lancement d'un warning.

| |
Cercle Finance | 28 jui, 2017 09:57
  • 111,000
  • 2,07%2,25
  • Max: 111,45
  • Min: 108,95
  • Volume: -
  • MM 200 : 110,59
17:39 16/02/18

(CercleFinance.com) - L'action Essilor International perdait plus de 4% ce matin à la Bourse de Paris après que le géant de l'optique ophtalmique, qui est en train de fusionner avec Luxottica, a publié des comptes semestriels pénalisés par ce projet ce méga-fusion. De plus, il se montre moins optimiste pour 2017 et a écrêté ses prévisions de croissance et de marge.

Quid des facturations ? En données comparables, ce que le groupe appelle 'en base homogène', la tendance s'est maintenue : + 2,4% au T1, + 2,5% au T2, soit sur le semestre un taux de 2,5% également. Les ventes du S1, qui ressortent à 3,9 milliards d'euros, s'affichent en données publiées en hausse de 9,1% sur le semestre (au T1 : + 10%), profitant aussi des effets de périmètre (+ 4,4%) et de changes (+ 2,2%).

On notera, par région, une accélération entre le T1 et le T2 pour l'Amérique du Nord (en base homogène : + 2,3%, puis + 3,1% au T2) et l'Europe (+ 2% et + 2,3%), les deux principaux marchés du groupe.

En revanche, l'Amérique latine vire au rouge (dans ces mêmes termes: + 2,5% au T1 et - 5,1%), en raison des difficultés économiques du Brésil, quand la branche Sunglasses & readers recule aussi sur le semestre de 1,5% en base homogène.

Sur le semestre, la 'contribution de l'activité' (grosso modo, le résultat opérationnel ajusté) progresse moins vite que les ventes (+ 6,6% à 721 millions) et entraîne la marge vers le bas, de 18,9 à 18,4%. Enfin, en données ajustées du rapprochement avec Luxottica, le résultat net part du groupe progresse de 4% à 433 millions d'euros, soit 2 euros par action (+ 2,7%). Mais en données publiées, l'agrégat plie de 2,3% à 440 millions d'euros (1,81 euro par action).

Le PDG du groupe, Hubert Sagnières, reconnaît 'un environnement de marché plus tendu suite à l'annonce de notre rapprochement avec Luxottica'. Même s'il ajoute : 'nous sommes en ordre de marche pour finaliser l'opération dans les meilleurs délais', soit toujours autour de la fin de l'année.

Malgré tout, Essilor a écrêté ses perspectives : en 2017, la croissance du chiffre d'affaires hors changes est désormais attendue entre 6 et 7% (précédemment : entre 6 et 8%), et celle en base homogène “autour de 3%” (précédemment : entre 3 et 5%). La marge opérationnelle ajustée s'annonce désormais “proche de 18,5%”, et non plus “autour de 18,5%”.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.