TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,63%
  • 5.084,66 Pts

NASDAQ 100

  • -0,12%
  • 7.107,23 Pts

DOW JONES

  • +0,26%
  • 25.444,34 Pts

EUR/USD

  • -0,09%
  • 1,1520

FTSE 100

  • +0,32%
  • 7.049,80 Pts

Or

  • +0,30%
  • 1.228,25
  • CAC 40
  • 5.084,66 Pts
  • -0,63%
L'OREAL 191,30€ +2,46%
DANONE 63,80€ +1,56%
ESSILOR INTL 117,20€ +1,12%
BOUYGUES 32,11€ -11,86%
MICHELIN 87,74€ -11,28%
ATOS 92,58€ -5,01%

Icade: nouveau bénéficiaire de 'l'effet Lombard' ?

| |
Cercle Finance | 12 janv., 2018 13:08

(CercleFinance.com) - L'une des thématiques boursières de l'année 2018 pourrait bien prendre sa source rue de Lille. Vénérable institution financière publique, la Caisse des dépôts devrait 'faire le ménage' dans son colossal portefeuille de participations. Qui comprend nombre de belles valeurs de la Bourse de Paris, notamment la Compagnie des Alpes et Icade, qui profitent de rumeurs entourant leur futur actionnariat.

Voilà à peine plus d'un mois - c'était le 8 décembre 2017 - que le nouveau directeur général de Caisse des dépôts et des consignations, Eric Lombard, a pris ses fonctions. Passé par BNP Paribas, l'ancien directeur général de Generali France ne fait pas mystère de ses intentions de dépoussiérer et de rationaliser les actifs dont dispose la Caisse.

L'une de ses missions : mettre au clair les relations entre la Caisse des dépôts et Bpifrance : en effet, la Caisse ne détient que la moitié du capital de la banque publique d'investissement, et l'Etat le solde. En outre, l'Etat gère parallèlement son portefeuille à l'aide d'une autre structure, l'Agence des participations de l'Etat (APE). Bref, les acteurs sont nombreux et leurs rôles respectifs peu clairs. Ce qui pourrait changer.

Ce n'est pas tout : M. Lombard a également annoncé son intention de toiletter le portefeuille détenu en propre par la Caisse en fonction de l'intérêt des différentes participations pour la puissance publique. L'une des premières actions à en profiter a été celle de la Compagnie des Alpes (CDA), dont la Caisse détient environ 40% du capital. Depuis des années, il est question que le gestionnaire de domaines skiables et de parcs de loisirs fasse entrer un ou plusieurs actionnaires asiatiques, potentiellement chinois, à son tour de table afin de se développer dans l'Empire du Milieu. Jusqu'alors, les contingences politiques, et notamment le poids des collectivités locales, bloquaient le dossier. Mais l'arrivée de M. Lombard a redonné espoir aux boursiers et en un mois, l'action CDA a pris presque 25%.

Promoteur immobilier et opérateur foncier, Icade est également détenu par la Caisse des dépôts à près de 40% des parts. Là encore, il pourrait se passer quelque chose : Wansquare, un média financier français, croit savoir que Foncière des Régions 's'intéresserait au dossier' Icade et aurait mandaté BNP Paribas et Goldman Sachs 'pour réfléchir à une opération'.

Peut-être la reprise de la branche foncière de l'entreprise ? Quoi qu'il en soit, l'action prend 3% aujourd'hui, variation qui vaut aussi sur un mois.

Notons que la Caisse des dépôts détient aussi un peu plus de 40% du capital de CNP Assurances. Citons enfin, parmi ses participations non cotées, ses parts dans l'opérateur de transport Transdev et la société d'ingénierie Egis. A suivre.

EG

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.