TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,05%
  • 5.375,05 Pts

NASDAQ 100

  • +0,27%
  • 6.108,82 Pts

DOW JONES

  • +0,71%
  • 23.328,63 Pts

EUR/USD

  • -0,26%
  • 1,1755

FTSE 100

  • -0,04%
  • 7.520,05 Pts

Or

  • -0,25%
  • 1.280,25
  • CAC 40
  • 5.375,05 Pts
  • +0,05%
TECHNIPFMC RG 21,16€ +1,12%
ARCELORMITTAL REG 25,45€ +1,07%
STMICROELECTRONICS 17,05€ +1,04%
BOUYGUES 40,20€ -0,73%
SOCIETE GENERALE 48,29€ -0,69%
VIVENDI 20,68€ -0,67%

L'Oréal: UBS ne croit pas à la spéculation sur Nestlé.

| |
Cercle Finance | 22 sept., 2017 11:06
  • 185,600
  • 0,03%0,05
  • Max: 185,85
  • Min: 185,00
  • Volume: -
  • MM 200 : 180,39
10:00 23/10/17

(CercleFinance.com) - UBS confirme ce matin son conseil d'achat sur l'action L'Oréal au lendemain de l'annonce du décès de Liliane Bettencourt. Cependant selon les analystes, les chances que Nestlé décide d'augmenter sa participation, comme il le pourra dans six mois, sont très faibles. L'objectif de cours à 12 mois reste fixé à 193 euros.

Selon leur lecture des accords d'actionnaires, les analystes estiment que 'l'événement pourrait modifier les relations entre Nestlé (qui détient 23% de L'Oréal) et la famille Bettencourt (33%)'. En effet, souligne UBS, le concert entre les deux actionnaires pourrait prendre fin dans six mois et à cette même échéance, 'Nestlé sera libre d'augmenter sa participation au capital de L'Oréal, s'il le souhaite', indique une note de recherche. Ce qui soutient le cours.

Soit, mais Mark Schneider, le nouveau patron de Nestlé, a fait comprendre qu'il excluait les acquisitions de grande taille, et que de toute façon il visait des secteurs (cafés, alimentation animale, eaux, nutrition, etc.) excluant a priori l'activité de L'Oréal. Au capital duquel le groupe suisse est d'ailleurs descendu en 2014.

'Notre scénario de base est le statu quo. Nous pensons aussi qu'à moyen ou long terme, une cession (des parts de Nestlé dans L'Oréal) est plus probable qu'un rachat étant donné la divergence stratégique des deux entreprises durant la dernière décennie', écrit encore UBS.

UBS estime qu'il sera sans doute demandé à Nestlé d'éclaircir sa position sur L'Oréal lors de la journée investisseurs que le géant de Vevey organisera le 26 septembre.

Par ailleurs, la famille Bettencourt a témoigné de son attachement à L'Oréal et à sa direction : rien ne devrait changer de ce côté.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.