TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,32%
  • 5.319,17 Pts

NASDAQ 100

  • -0,39%
  • 6.314,51 Pts

DOW JONES

  • -0,43%
  • 23.358,24 Pts

EUR/USD

  • -0,00%
  • 1,1792

FTSE 100

  • -0,08%
  • 7.380,68 Pts

Or

  • +0,48%
  • 1.283,85
  • CAC 40
  • 5.319,17 Pts
  • -0,32%
VIVENDI 22,61€ +4,39%
PUBLICIS GROUPE 54,01€ +1,75%
TECHNIPFMC RG 22,74€ +1,45%
PEUGEOT 18,61€ -2,79%
CAP GEMINI 99,75€ -1,72%
ENGIE 14,31€ -1,28%

Sodexo: perd 1% après l'analyse de Morgan Stanley.

| |
Cercle Finance | 18 jui, 2017 16:16
  • 105,400
  • 1,44%1,50
  • Max: 107,05
  • Min: 101,30
  • Volume: -
  • MM 200 : 107,74
17:37 17/11/17

(CercleFinance.com) - Le titre est en repli de près de 1% pénalisé par la dégradation de Morgan Stanley. Le bureau d'analyses a dégradé son conseil sur l'action, qui revient de la position acheteuse de 'surpondérer' à 'pondération en ligne'. L'objectif de cours associé est lui aussi réduit de 128 à 115 euros (- 10,1%).

Les analystes reviennent sur les ventes trimestrielles décevantes publiées récemment par le groupe : au T3 2016/2017, la croissance organique s'est limitée à 1,4%, soit moins que celle du T2 (1,7%), ce qui tient essentiellement aux branches Santé et Education aux Etats-Unis. Et le groupe a lancé un avertissement sur sa croissance annuelle.

Autant d'éléments qui, selon Morgan Stanley, 'suscitent des interrogations sur le reporting interne, la récente réorganisation, la marge de négociation, et même la stratégie', s'inquiète une note de recherche. En effet, souligne Morgan Stanley, la direction semblait, en avril, confiante quant au second semestre 2016/2017. Comment n'a-t-elle pas vu venir l'affaiblissement des tendances aux Etats-Unis ? De plus, Morgan Stanley craint qu'au vu des dernières tendances, les objectifs de croissance du prochain exercice ne se révèlent ambitieux.

Enfin, la direction de Sodexo a admis que sa récente réorganisation par ligne de métiers avait provoqué des 'perturbations', particulièrement aux Etats-Unis. Ce qui pourrait faire perdre de nouveaux contrats au groupe dans un avenir proche, redoutent les analystes. En attendant d'en savoir plus, Morgan Stanley se montre donc plus prudent sur le titre.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.