TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,17%
  • 5.025,20 Pts

NASDAQ 100

  • -0,34%
  • 6.867,02 Pts

DOW JONES

  • +0,49%
  • 25.413,22 Pts

EUR/USD

  • -0,75%
  • 1,1418

FTSE 100

  • -0,34%
  • 7.013,88 Pts

Or

  • +0,43%
  • 1.215,80
  • CAC 40
  • 5.025,20 Pts
  • -0,17%
VIVENDI 21,67€ +3,09%
PUBLICIS GROUPE 52,98€ +1,49%
DASSAULT SYST. 108,90€ +1,30%
VALEO 24,62€ -2,11%
SODEXO 91,50€ -1,68%
STMICROELECTRONICS 12,20€ -1,18%

Taux: peu de réactions au PIB allemand ou aux Midterm US

| |
Cercle Finance | 07 nov, 2018 18:37

(CercleFinance.com) - S'il y a bien un marché qui n'a pas célébré avec faste les résultats des élections de 'Midterm' aux Etats Unis, c'est bien le marché obligataire.

Les Bunds se dégradent de 1,5Pt à 0,448% nos OAT de +1,2Pt à 0,814% tandis que les T-Bonds US affichent -2,3Pts à 3,191%: rien de bouleversant !

Notons que les Bunds ont peu réagi à la forte révision à la baisse de la croissance Allemande -par le gouvernement- de +2,3% à +1,6%.

Cette modération des écarts sur les bons du Trésor contraste avec la quasi euphorie qui règne à Wall Street, avec +1,3% sur le Dow Jones et +2% sur le Nasdaq: comme prévu, les Démocrates se sont emparés hier de la Chambre des Représentants en s'assurant 228 sièges, contre 207 pour les Républicains.

Le Sénat reste, lui, sous le contrôle des Républicains avec 52 sièges pour le camp conservateur et 48 pour les Démocrates.

'Malgré un Congrès divisé, il ne faut pas trop s'attendre à un changement de politique économique et nous restons persuadés que les implications du scrutin resteront limitées pour l'économie comme pour les marchés', explique Danske Bank.

'En bref, l'expansion économique aux Etats-Unis devrait continuer', rassure la banque danoise.

Autre fait notable, la réunion du comité de politique monétaire de la Fed débute aujourd'hui et devrait se terminer demain par un statu quo sur les taux, en attendant un nouveau relèvement avant Noël (une conférence de presse aura lieu, présidée par Jérôme ^Powell, devenu tête de turc de Donald Trump).

'Trump a beaucoup critiqué la Fed, mais il est probable que celle-ci poursuivra son cycle de resserrement monétaire en remontant ses taux encore une fois cette année, puis trois l'année prochaine', rappelle Danske Bank.

Pour finir sur une note positive, les BTP italiens effacent une partie des 10Pts de hausse de leur rendement survenu la veille avec -5,5Pts à 3,353%.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.