TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,45%
  • 5.422,92 Pts

NASDAQ 100

  • -0,19%
  • 7.390,13 Pts

DOW JONES

  • +0,32%
  • 25.199,29 Pts

EUR/USD

  • -0,43%
  • 1,1595

FTSE 100

  • +0,20%
  • 7.691,69 Pts

Or

  • -0,49%
  • 1.217,40
  • CAC 40
  • 5.420,29 Pts
  • -0,50%
CARREFOUR 13,46€ +1,01%
SODEXO 92,30€ +0,54%
L'OREAL 211,10€ +0,48%
PUBLICIS GROUPE 54,04€ -7,31%
ARCELORMITTAL REG 26,00€ -1,85%
LEGRAND 62,78€ -1,66%

Taux: peu d'écarts dans l'Eurozone, dégradation outre-Manche

| |
Cercle Finance | 10 jui, 2018 18:43

(CercleFinance.com) - Le retour de l'appétit pour le risque s'est soldé par une dégradation de nos OAT (+2Pts vers 0,66%) et des Bunds affichent le même écart que la veille.

Ils se retendent de +1,8Pt de base à 0,321% et pour la seconde séance consécutive, on observe un mouvement de détente symétrique sur les Bonos espagnols de -1,8Pts à 1,289% (soit un 'spread' réduit à +97Pts par rapport au Bund).

Peu de mouvement du côté des BTP italiens, stables vers 2,67% après -5,4Pts la veille.

Les 'gilts' britanniques restés très stoïques après 2 démissions retentissantes la veille (David Davis et Boris Johnson) ont accusé le coup avec 24H de retard: le rendement du '10 ans' (+3,5Pts de base) repasse de 1,267% à 1,302%.

Les chiffres du jour sont une fois de plus restés à la lisière de la zone d'intérêt des opérateurs: en France, la production se replie dans l'industrie manufacturière en mai 2018 (−0,6% après +0,4%).

Elle décroît également dans l'ensemble de l'industrie (−0,2% après −0,5% en avril, une déception puisqu'un rebond de 0,7% était espéré).

Les Bunds n'ont pas davantage réagi à la chute de l'indice ZEW qui mesure le sentiment économique des investisseurs allemands: il se contracte de 8,6 points pour s'établir à -24,7 au titre du mois en cours, contre un consensus à -18 seulement.

Bien inférieur à sa moyenne de long terme, qui s'établit à +23,2, cet indice de perspectives atteint son plus bas niveau depuis août 2012, alors que celui de la situation actuelle ressort à +72,4, en repli de 8,2 points.

Aux Etats Unis, le nombre de nouveaux emplois à pourvoir retombe un peu, de 6,84Mns en mai à 6,638 en juin... mais cela traduit en fait une meilleure adéquation entre les offres et les demandes d'emploi.

Les T-Bonds affichent +1Pt symbolique à 2,87% et le '2 ans' se retend de +1,7Pt à 2,578%... soit un écart historiquement très faible de +30Pts pour 8 ans de maturité supplémentaire.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.