TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,17%
  • 5.025,20 Pts

NASDAQ 100

  • -0,34%
  • 6.867,02 Pts

DOW JONES

  • +0,49%
  • 25.413,22 Pts

EUR/USD

  • -0,75%
  • 1,1418

FTSE 100

  • -0,34%
  • 7.013,88 Pts

Or

  • +0,43%
  • 1.215,80
  • CAC 40
  • 5.025,20 Pts
  • -0,17%
VIVENDI 21,67€ +3,09%
PUBLICIS GROUPE 52,98€ +1,49%
DASSAULT SYST. 108,90€ +1,30%
VALEO 24,62€ -2,11%
SODEXO 91,50€ -1,68%
STMICROELECTRONICS 12,20€ -1,18%

Taux: remontée de l'aversion au risque qui profite aux Bunds

| |
Cercle Finance | 13 févr., 2018 19:06

(CercleFinance.com) - Le repli des indices US à la mi-séance a profité aux marchés obligataires et les T-Bonds se détendent de -1,4Pt à 2,846%.

Même scénario et même écart sur les Bunds qui se détendent à 0,742%.

L'embellie est plus timide sur nos OAT avec -0,5Pt de base à 0,987% (contre 1,012% au plus haut ce mardi).

Plus au Sud, l'aversion au risque est de retour, la consolidation l'emporte largement avec +4Pts sur les Bonos espagnols à 1,514 et +5Pt sur les BTP à 2,076%.

L'événement le plus marquant de ce mardi, ce fut le premier discours officiel de Jerome Powell en tant que Président en exercice de la Réserve fédérale américaine.

Il a publié un communiqué de presse (qui sera lu ce soir) qui traduit un ton modéré destiné à apaiser les marchés financiers: il y est question de maintien de la stabilité financière mais sans agressivité.

Il juge le système financier 'incomparablement plus solide et plus sûr qu'en 2008, avec des capitaux et des liquidités beaucoup plus élevés, une meilleure gestion des risques'.

Il rappelle cependant que 'les défis auxquels nous sommes confrontés sont en constante évolution, mais l'approche progressive de la FED restera la même que celle mise en oeuvre depuis l'amorce de la normalisation'

Il conclut par la conviction que l'économie mondiale 'est la plus forte observée depuis une décennie'.

En ce qui concerne les Etats Unis, la croissance du PIB devrait atteindre 3% en 2018 et +3,2% en 2019.

Mais la principale préoccupation concerne l'inflation au mois de janvier attendue ce mercredi: les économistes attendent en moyenne une hausse des prix à la consommation de 0,2% d'un mois sur l'autre, soit un léger recul sur 12 mois (effet de base positif) à 1,9% contre +2,1% en décembre.

En France, les créations d'emplois ont plafonné à +253.000 en 2017, en hausse de +0,3% au 4ème trimestre (comme au T2 et au T3) malgré une accélération du PIB de +0,6%.

Au Royaume Uni, l'inflation est ressortie à +3% en janvier en rythme annuel (contre +2,9% en décembre): les Gilts réagissent peu et se dégradent de +0,5Pt de base à 1,607%.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.