TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,17%
  • 5.025,20 Pts

NASDAQ 100

  • -0,34%
  • 6.867,02 Pts

DOW JONES

  • +0,49%
  • 25.413,22 Pts

EUR/USD

  • -0,75%
  • 1,1418

FTSE 100

  • -0,34%
  • 7.013,88 Pts

Or

  • +0,43%
  • 1.215,80
  • CAC 40
  • 5.025,20 Pts
  • -0,17%
VIVENDI 21,67€ +3,09%
PUBLICIS GROUPE 52,98€ +1,49%
DASSAULT SYST. 108,90€ +1,30%
VALEO 24,62€ -2,11%
SODEXO 91,50€ -1,68%
STMICROELECTRONICS 12,20€ -1,18%

Taux: stagnation quasi générale, nouvelle dégradation du BTP

| |
Cercle Finance | 06 nov., 2018 19:47

(CercleFinance.com) - Séance un peu transparente sur les marchés obligataires qui se sont mis en stand-by dans l'attente des résultats du scrutin de Midterm aux Etats unis, même si la plupart des opérateurs s'attendent à un impact limité sur les taux, quelle que soit le scénario, sachant que le plus probable -les démocrates remportent la Chambre des Représentants, les GOP conserve sa majorité au Sénat- est déjà 'pricé'.

Les T-Bonds US ressortent parfaitement inchangés ce soir à 3,214%, on n'est pas loin du statu-quo non plus sur les Bunds (0,431 contre 0,435%) ou les 'Bonos' espagnols (1,609 contre 1,604%).

Un peu plus de volatilité sur nos OAT (+1,4Pt à 0,805% contre 0,791%) et une nette dégradation sur les BTP italiens qui prennent +10Pts de base à 3,407% et affichent de nouveau plus de 305Pts de base de 'prime' face aux Bunds.

Peu de catalyseurs 'macro' aux Etats Unis ce mardi: le rapport 'Jolts' du BLS (Bureau of Labor Statistics) a comptabilisé 7,00 millions d'offre d'emploi à pourvoir aux Etats Unis au mois de septembre, soit un peu moins que les 7,3 millions (un record) du mois d'août.

Ce chiffre avait été cité comme l'un des moteurs de la hausse de Wall Street au moment où les indices US battaient des records début octobre.

Le PMI des 'services' rebondit de 53,3 vers 53,7% en Europe (octobre) mais le PMI 'composite' se dégrade symétriquement.

Alors que tous les opérateurs ont les yeux braqués sur les indices de participation aux élections de 'Midterm', le pétrole décroche brutalement de -2% à New York, pulvérisant son support moyen terme des 64,4$ pour retomber vers 61,3$: cela fait exactement -20% depuis le zénith des 76,9$ du 3 octobre (le Dow Jones inscrivit son dernier record absolu ce soir là).

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.