TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,40%
  • 5.340,45 Pts

NASDAQ 100

  • -0,09%
  • 6.308,61 Pts

DOW JONES

  • +0,31%
  • 23.430,33 Pts

EUR/USD

  • +0,12%
  • 1,1749

FTSE 100

  • +0,12%
  • 7.389,46 Pts

Or

  • +0,66%
  • 1.292,35
  • CAC 40
  • 5.340,45 Pts
  • +0,40%
RENAULT 86,79€ +2,14%
KERING 392,10€ +1,62%
SAINT GOBAIN 48,57€ +1,55%
TECHNIPFMC RG 22,55€ -0,84%
AXA 24,97€ -0,68%
SOCIETE GENERALE 43,05€ -0,55%

Vivendi: de nouveau en tête du CAC 40 ce midi.

| |
Cercle Finance | 13 sept., 2017 13:10
  • 22,860
  • 1,11%0,25
  • Max: 22,89
  • Min: 22,49
  • Volume: -
  • MM 200 : 19,38
17:35 20/11/17

(CercleFinance.com) - En s'adjugeant plus de 2% à 21,2 euros, l'action Vivendi tenait la tête des plus fortes hausses de l'indice CAC 40 ce midi, a priori à l'aide d'un conseil positif émanant d'UBS. Revenu à son plus haut niveau depuis novembre 2015, l'action du 'conglomédias' surperforme aussi nettement le CAC 40 depuis le début de l'année : + 17%, contre + 7%.

Vivendi profite toujours de l'orientation de ses principales filiales : Universal Music Group (UMG), qui est dédiée au streaming musical et concentre environ la moitié des ventes, est effectivement en pleine forme. Au 1er semestre, sa croissance organique a atteint 14% ! Son résultat opérationnel ajusté a de ce fait décollé de 61,6% à 286 millions d'euros, à comparer avec 320 millions (+ 12%) pour cet agrégat à l'échelle de l'ensemble du groupe.

Bien évidemment, la santé financière de Canal +, la télévision à péage du groupe, n'est pas aussi florissante : cette filiale, qui représente l'autre moitié des ventes de Vivendi, est toujours en décroissance (- 2,7%) et son résultat opérationnel ajusté a dégringolé, sur le semestre, de 40,5% sur le semestre, à 171 millions d'euros. Mais les mesures de restructuration commencent à produire leurs effet. D'ailleurs, l'EBITA ajusté du seul 2e trimestre est ressorti à 114 millions, en baisse de seulement 5,5% sur un an.

Le dynamisme d'UMG et le redressement de Canal + ont été souvent cités comme de bons arguments par les analystes ces derniers mois. C'est aussi le cas de ceux d'UBS qui, ce matin, sont passés à l'achat sur la valeur en relevant leur objectif de cours de 28%, à 23 euros.

Les analystes parient d'abord sur la poursuite de la croissance d'UMG : si le taux de pénétration du streaming musical se limite à 1% actuellement, argumentent-il, il atteint 22% en Suède, marché le plus avancé en la matière. Et UBS de valoriser la filiale 17 milliards d'euros, soit 60% de leur estimation de Vivendi dans son ensemble.

Quid de Canal + ? Menant une 'enquête maison' à l'aide du laboratoire UBS Evidence Lab, les analystes estiment que le redressement de Canal + en France va bientôt se matérialiser et faire levier sur les comptes. UBS salue notamment les nouvelles offres tarifaires et valorise Canal + cinq milliards d'euros.

Sans oublier les autres actifs de Vivendi : Havas, estimé à trois milliards d'euros, et le portefeuille d'actifs cotés, de Telecom Italia à Mediaset, en passant par Telefonica, Ubisoft ou encore Fnac Darty. Soit six milliards d'euros de plus.

Prochain événement inscrit sur l'agenda de Vivendi : les comptes du 3e trimestre, le 16 novembre prochain.

EG

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.