TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,70%
  • 5.033,62 Pts

NASDAQ 100

  • +1,78%
  • 6.890,45 Pts

DOW JONES

  • +0,83%
  • 25.289,27 Pts

EUR/USD

  • -0,06%
  • 1,1322

FTSE 100

  • +0,06%
  • 7.038,01 Pts

Or

  • +0,76%
  • 1.210,60
  • CAC 40
  • 5.033,62 Pts
  • -0,70%
SCHNEIDER ELECTRIC 64,36€ +1,29%
ARCELORMITTAL REG 21,77€ +1,11%
TOTAL 50,11€ +0,91%
PEUGEOT 19,79€ -5,24%
VALEO 25,15€ -3,53%
ENGIE 12,16€ -2,72%

Wall Street: bon pied, bon oeil 10 ans après Lehman

| |
Cercle Finance | 14 sept., 2018 15:10

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York devrait ouvrir sur une note favorable vendredi matin, pour le dixième anniversaire de la faillite de Lehman Brothers, malgré la publication d'une série d'indicateurs pas forcément très encourageants concernant l'économie américaine.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les grands indices américains avancent de 0,1% à 0,2%, annonçant une ouverture en territoire positif.

Il y a dix ans exactement, Washington refusait d'apporter son soutien financier à Lehman Brothers, obligeant la banque d'affaires new-yorkaise à déposer le bilan et à enclencher un invraisemblable effet domino à l'échelle mondiale.

Depuis, la valeur du S&P 500 - l'indice de référence des gérants américains - a été multipliée par plus de trois.

'Les marchés financiers ont connu une reprise spectaculaire, mais sans enthousiasme', estime malgré tout Edward Bonham Carter, vice-président de Jupiter AM.

Pour le professionnel, les investisseurs n'ont toujours pas réussi à se désaccoutumer de l'ère de l'argent gratuit et des injections massives de liquidités ayant suivi la crise.

'La fin de l'aide des banques centrales, à la fois crainte et souhaitée, est suspendue comme une épée de Damoclès au-dessus de la tête du marché', prévient le gérant.

Plus grave, selon le patron de Jupiter AM, les banques centrales ne disposent plus aujourd'hui de beaucoup de ressources afin de répondre à un futur choc mondial.

Le début de journée a, en outre, été marqué par la parution de nombreuses statistiques économiques.

Parmi elles, les ventes au détail aux Etats-Unis ont augmenté de seulement 0,1% en séquentiel en août selon le Département du Commerce, un chiffre très inférieur au consensus qui visait +0,4%.

Par ailleurs, les prix à l'importation ont chuté de 0,6% en août, selon le Département du Travail. Par rapport à août 2017, les prix à l'importation affichent néanmoins une progression de 3,7%.

Reste maintenant à prendre connaissance des chiffres de la production industrielle, des stocks des entreprises puis de la confiance des consommateurs du Michigan.

A noter que le baril de pétrole brut WTI a repris son chemin à la hausse (+0,4% à 68,8 dollars) alors que l'ouragan Florence s'abat sur la côte est du pays, provoquant des pluies diluviennes.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.