TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,03%
  • 5.552,34 Pts

NASDAQ 100

  • -0,88%
  • 7.834,90 Pts

DOW JONES

  • -0,25%
  • 27.154,20 Pts

EUR/USD

  • +0,00%
  • 1,1276

FTSE 100

  • +0,21%
  • 7.508,70 Pts

Or

  • +1,14%
  • 1.437,05
  • CAC 40
  • 5.552,34 Pts
  • +0,03%
SAFRAN 133,30€ +2,58%
STMICROELECTRONICS 16,32€ +2,26%
TECHNIPFMC RG 22,25€ +1,64%
PUBLICIS GROUPE 44,20€ -6,49%
SOCIETE GENERALE 22,37€ -1,52%
L'OREAL 248,00€ -1,04%

Wall Street: en léger repli en attendant Powell

Cercle Finance | 25 juin, 2019 15:14

(CercleFinance.com) - Wall Street devrait débuter en légère baisse mardi matin dans un marché étroit en attendant une intervention du président de la Réserve fédérale.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats 'futures' sur les principaux indices américains cèdent près de 0,1%, annonçant un début de séance plein de précautions.

Les opérateurs s'attendent à ce que Jerome Powell maintienne à l'occasion d'une conférence économique organisée à New York le biais accommodant récemment adopté par la Fed.

Le marché estime désormais à 100% la probabilité d'une baisse des taux au mois de juillet, et à 90% la possibilité d'une nouvelle réduction d'ici à la fin de l'année.

La politique généreuse de la Fed est l'un des principaux moteurs du 'rally' en cours, qui a ramené le Dow Jones et le S&P 500 à des niveaux proches de leurs plus hauts historiques.

Le discours du président de la Fed débutera à 13h00 (heure de New York).

Avant cela, les intervenants auront pris connaissance de l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board, ainsi que des ventes de logements neufs.

Ces chiffres pourraient bien confirmer la tendance au ralentissement de l'économie américaine, et la nécessité d'abaisser rapidement le coût de l'argent.

Les tensions géopolitiques qui s'exacerbent dans le Golfe Persique - avec de nouvelles sanctions contre l'Iran décrétées par Donald Trump - ne semblent en revanche pas alarmer les investisseurs.

Malgré ce regain de tension, le contrat à terme sur le brut léger américain (WTI) ne cède actuellement que 0,1% à 57,8 dollars, preuve que les opérateurs gardent leur sang-froid.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.