TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,29%
  • 5.372,64 Pts

NASDAQ 100

  • -0,33%
  • 7.707,43 Pts

DOW JONES

  • +0,19%
  • 26.252,24 Pts

EUR/USD

  • -0,07%
  • 1,1072

FTSE 100

  • +0,15%
  • 7.138,53 Pts

Or

  • -0,21%
  • 1.495,50
  • CAC 40
  • 5.369,69 Pts
  • -0,34%
DASSAULT SYST. 129,05€ +1,14%
THALES 105,95€ +0,95%
SAFRAN 129,45€ +0,82%
STMICROELECTRONICS 15,79€ -3,48%
TECHNIPFMC RG 21,17€ -3,25%
ARCELORMITTAL REG 12,24€ -2,02%

Wall Street: les gains de la veille vite balayés

Cercle Finance | 14 août, 2019 16:37

(CercleFinance.com) - La Bourse de New York efface la totalité de ses gains de la veille mercredi, alors que la probabilité d'une nouvelle récession aux Etats-Unis s'accroît et que la croissance en Europe semble menacée.

Une heure après l'ouverture, le Dow Jones lâche 1,6% à 25.856,9 points, tandis que le Nasdaq Composite chute de 1,9% à 7864,6 points.

La courbe des taux américains est en train de s'aplatir, avec un taux pour les obligations à 10 ans désormais équivalent ou presque à celui des emprunts à deux ans.

Par le passé, l'inversion de la courbe des taux s'est souvent avérée être un bon indicateur du risque de récession.

'Chaque fois qu'une courbe des taux aplatie s'est inversée, une récession s'en est suivie aux Etats-Unis', avertit un gérant.

'Dans un passé récent, c'est ce qui s'est produit au début des années 2000, puis en 2007', rappelle-t-il.

Plus généralement, une inversion de la courbe de taux - qui voit les rendements à court terme dépasser les rendements de long terme - a été systématiquement observée avant chaque récession depuis 1945.

Les grandes places européennes dégringolent également mercredi, Londres et Francfort perdant respectivement 1,6% et 2,2%, alors que les craintes de récession se concrétisent au Royaume-Uni et en Allemagne.

Reflet de la fébrilité des marchés, l'indice de volatilité VIX du CBOE flambe actuellement de près de 20%.

Les cours du pétrole cèdent, eux, du terrain, avec un baril WTI revenu sous les 55 dollars, en attendant la parution des stocks hebdomadaires américains.

Du côté des valeurs, la chaîne de grands magasins Macy's décroche de 12,8% après avoir manqué les attentes sur le trimestre écoulé et revu à la baisse ses prévisions de résultats pour l'exercice en cours.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.