TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,88%
  • 4.853,70 Pts

NASDAQ 100

  • -1,62%
  • 6.658,54 Pts

DOW JONES

  • -1,78%
  • 24.160,55 Pts

EUR/USD

  • -0,49%
  • 1,1301

FTSE 100

  • -0,47%
  • 6.845,17 Pts

Or

  • -0,43%
  • 1.239,15
  • CAC 40
  • 4.853,70 Pts
  • -0,88%
ENGIE 12,91€ +1,02%
PUBLICIS GROUPE 49,98€ +0,64%
TOTAL 49,10€ +0,33%
VALEO 24,02€ -4,15%
DASSAULT SYST. 105,10€ -4,11%
SCHNEIDER ELECTRIC 61,00€ -2,93%

Wall Street: nouvelle inversion de vapeur à la baisse

| |
Cercle Finance | 14 mar, 2018 16:57

(CercleFinance.com) - Après des débuts en hausse, les marchés américains se sont orientés à la baisse mercredi matin, les investisseurs n'arrivant pas à passer outre les indicateurs économiques médiocres publiés dans la matinée.

A l'approche de la mi-journée, le Dow Jones se replie de 0,5% à 24.871,4 points, tandis que le Nasdaq Composite cède 0,1% à 7501 points.

Nouvelle déception du côté de la consommation avec l'annonce ce matin d'un repli de 0,1% des ventes au détail en février, après une baisse de 0,1% en janvier, alors que les économistes tablaient au contraire sur une hausse de 0,3%.

L'indice des prix à la production (PPI) a quant à lui augmenté de 0,2% aux Etats-Unis le mois dernier, d'après les données mensuelles du Département du Travail, dépassant ainsi un consensus qui s'établissait à 0,1%.

Autres déceptions notables, les stocks des entreprises ont gonflé de 0,6% en janvier et la Fed d''Atlanta a revu drastiquement à la baisse son estimation de la croissance pour les Etats-Unis au 1er trimestre 2018, ne visant plus que 1,9% contre 3,8% il y a encore un mois.

Sur le front des valeurs, Wal-Mart cède 0,7%, victime des inquiétudes concernant la vigueur de la consommation, alors que le groupe a annoncé que son service de livraison de courses à domicile concernerait 100 agglomérations américaines d'ici à la fin de l'année, soit environ 40% des foyers américains.

Ford parvient à maintenir le cap de la hausse (+3%) à la faveur de commentaires encourageants de la part d'un analyste.

Enfin, Qualcomm rétrocède plus de 2% alors que Broadcom a annoncé ce matin avoir officiellement abandonné son projet de rachat du concepteur de puces mobiles en raison de l'opposition de la Maison Blanche.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.