TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,78%
  • 5.494,17 Pts

NASDAQ 100

  • -0,50%
  • 7.531,07 Pts

DOW JONES

  • +0,32%
  • 26.743,50 Pts

EUR/USD

  • +0,00%
  • 1,1750

FTSE 100

  • +1,67%
  • 7.490,23 Pts

Or

  • +0,38%
  • 1.207,60
  • CAC 40
  • 5.494,17 Pts
  • +0,78%
LVMH 305,85€ +3,33%
ATOS 108,25€ +1,98%
L'OREAL 206,10€ +1,83%
RENAULT 76,33€ -2,13%
PEUGEOT 24,57€ -1,88%
SODEXO 92,18€ -0,97%

Wall Street: redressement en vue après les ventes de détail

| |
Cercle Finance | 14 mars, 2018 14:09

(CercleFinance.com) - Les marchés d'actions américains devraient ouvrir en hausse mercredi sous l'impulsion des ventes au détail qui ont signé une baisse surprise en février, entretenant l'espoir de voir la Fed ne pas trop accélérer les hausses de taux.

Une demi-heure avant l'ouverture, les contrats à terme sur les grands indices américains avancent de 0,4% en moyenne, annonçant un début de séance dans le vert.

'On est partis pour un redressement après les turbulences de la veille. Je crois que le S&P 500 peut de nouveau viser les 2800 points, avant de se lancer peut-être à la conquête des 2877 points', assure un trader.

Après un recul de 0,1% en janvier, les ventes au détail aux Etats-Unis ont de nouveau reculé de 0,1% le mois dernier, suivant les données publiées par le Département du Commerce.

Les économistes tablaient au contraire sur une hausse de 0,3%.

L'indice des prix à la production (PPI) a quant à lui augmenté de 0,2% aux Etats-Unis le mois dernier, d'après les données mensuelles du Département du Travail, dépassant ainsi un consensus qui s'établissait à 0,1%.

Ces chiffres suggèrent que l'économie américaine évite le risque de surchauffe, tant au niveau de l'inflation que de l'activité proprement dite.

Les investisseurs surveilleront par ailleurs dans le courant de la matinée les stocks des entreprises et les stocks de pétrole qui paraîtront.

Les imprévus politiques avaient fini par avoir raison des velléités haussières affichées à Wall Street depuis six à sept séances hier, après le limogeage soudain du chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.