TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +1,33%
  • 5.420,58 Pts

NASDAQ 100

  • +0,83%
  • 6.520,26 Pts

DOW JONES

  • +0,67%
  • 24.817,17 Pts

EUR/USD

  • +0,37%
  • 1,1794

FTSE 100

  • +0,62%
  • 7.537,01 Pts

Or

  • +0,11%
  • 1.258,65
  • CAC 40
  • 5.420,58 Pts
  • +1,33%
LVMH 254,05€ +3,63%
TECHNIPFMC RG 24,20€ +3,40%
KERING 397,75€ +2,29%
ATOS 126,50€ -1,63%
PUBLICIS GROUPE 56,88€ -1,18%
Holcim Ltd 46,43€ -0,06%

WallStreet: encore des records, et un 'A' de plus en vedette

| |
Cercle Finance | 20 jun, 2017 00:04

(CercleFinance.com) - Cette première séance de la semaine et du second semestre se solde par une pluie de records à Wall Street qui confirme en clôture les gains acquis à la mi-séance: l'avance s'est même encore amplifiée au cours de la dernière heure, pour une clôture au zénith des zéniths avec un Dow Jones qui finit en hausse de 0,68%, à 21.529, idem pour le S&P-500 avec + 0,83%, à 2.453,5

Le Nasdaq Composite n'a pas amélioré ses scores de la matinée mais engrange tout de même +1,42%à 6.240, ce qui efface les pertes de la semaine précédente.

Faute de statistiques, les opérateurs ses ont focalisés sur des considérations plus techniques, cherchant à se repositionner en vue du 3ème trimestre (et du second semestre qui a débuté vendredi avec la séance des '4 sorcières').

Quand il y a pléthore de liquidités, les gérants doivent les investir et la question de la 'cherté' des titres se dissous dans un questionnement relativiste: qu'est-ce qui est le 'moins cher' dans ce contexte de hausse ininterrompue depuis le 5 novembre 2016.

Aucune correction globale n'a permis d'achats à bon compte ces 7 derniers mois, alors les opérateurs se rabattent sur des phénomènes de 'rotation sectorielle', se contentent de micro-consolidations pour reprendre certains dossiers devenus un peu moins 'surachetés'.

Les 'titans' du Nasdaq (300 milliards $ de capitalisation et plus) ont ainsi été privilégiés, Apple notamment reprend +2,9%, Alphabet +1,9%, Facebook +1,4%, Microsoft +1,3% et Amazon +0,7%.

Notons que le géant de la distribution en ligne a inscrit en séance un nouveau record absolu à 1.01$ et affiche +33% depuis le 1er janvier.

Les opérateurs continuent d'applaudir le rachat de Whole Foods Markets (+1,3% à 42$, bien au-delà du prix proposé par Amazon).

Enfin, Yahoo rebaptisé Altaba (afin de devancer Amazon et Apple dans la liste de actions cotées sur le NYSE, juste derrière Alphabet) a pris +3,6%.

Bientôt, il ne sera même plus utile d'aller au-delà de la lettre 'B' à Wall Street: à l'exception de Microsoft, Exxon-Mobil et Johnson & Jonhson, tous les titres pesant plus de 350Mds$ de capitalisation figureront dans les 10 premiers noms de la liste alphabétique.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.