TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,84%
  • 5.497,64 Pts

NASDAQ 100

  • +0,19%
  • 7.583,70 Pts

DOW JONES

  • +0,28%
  • 26.731,32 Pts

EUR/USD

  • -0,25%
  • 1,1747

FTSE 100

  • +1,56%
  • 7.482,56 Pts

Or

  • +0,38%
  • 1.207,60
  • CAC 40
  • 5.497,64 Pts
  • +0,84%
LVMH 302,70€ +2,36%
HERMES INTL 563,20€ +2,29%
CAP GEMINI 110,40€ +1,94%
RENAULT 77,12€ -1,12%
PEUGEOT 24,83€ -0,84%
CARREFOUR 16,62€ -0,36%

AIRBUS GROUP NV : correction attendue

| |
DayByDay | 11 sep, 2018 08:38
airbus100920180911083018
  • 107,080
  • 0,58%0,62
  • Max: 107,18
  • Min: 105,48
  • Volume: -
  • MM 200 : 97,30
15:57 21/09/18
Short Term Long Term
Trend NEUTRE HAUSSIERE
Support 101,08 95,36
Résistance 105,8 110,9

Du point de vue graphique, AIRBUS a suivi une tendance haussière jusqu’à la zone de résistance majeure 110.90/112.34 EUR, testée à deux reprises. La récente rupture de 105.80 EUR, support devenu résistance et de la MM 200 périodes, lance une phase corrective en direction du bas de l’intervalle à 95.36 EUR, avec un soutien intermédiaire à 101.08 EUR. Le prix d’entrée optimal pour ce scénario est fixé à 105.80 EUR et l’invalidation est placée à 108.11 EUR. Analyse rédigée le 11/09/2018 à 08:38 (11/09/2018 06:38:04Z) Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

AIRBUS GROUP NV : la concurrence se développe dans le spatial avec « Space X » (PUT U948S)

AIRBUS commence à donner des signes de faiblesse à court terme avec le double rejet de la résistance à 110.90 EUR puis avec la rupture de la MM 200 périodes. L’analyse technique fixe un objectif de court terme à 96.11 EUR avec un stop à 108.11 EUR.

Les points faibles de la valeur selon AOF

- Fort impact des coûts de R&D, de près de 5 % du CA, qui devraient cependant reculer vers 3 % ; - Retards de livraisons pesant sur l’autofinancement ; - Incertitudes judiciaires avec risques de pénalités pénales entre 1 et 6 MdsE ; - Spéculations sur un arrêt de la production des A380 à partir de 2019 ; - Forte concurrence dans le spatial de la part de Space X ; - Recul de la rentabilité opérationnelle en 2016 et exercice 2017 de « transition ».