TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,34%
  • 5.370,18 Pts

NASDAQ 100

  • -0,33%
  • 7.707,43 Pts

DOW JONES

  • +0,19%
  • 26.252,24 Pts

EUR/USD

  • -0,09%
  • 1,1070

FTSE 100

  • +0,07%
  • 7.133,04 Pts

Or

  • -0,21%
  • 1.495,50
  • CAC 40
  • 5.369,50 Pts
  • -0,35%
DASSAULT SYST. 129,05€ +1,14%
THALES 105,95€ +0,95%
SAFRAN 129,40€ +0,78%
STMICROELECTRONICS 15,78€ -3,55%
TECHNIPFMC RG 21,14€ -3,38%
ARCELORMITTAL REG 12,23€ -2,10%

PERNOD RICARD : bas de canal ascendant (CALL G805S)

DayByDay | 18 juil., 2019 08:13

Du point de vue graphique, Pernod-Ricard suit une tendance haussière à l’intérieur d’un canal ascendant peu pentu. Le titre progresse régulièrement mais les pull back sur le bas du canal sont puissants. La borne basse de cette figure est actuellement testée : le haut du canal est visé. Le prix d’entrée optimal pour ce scénario est fixé à 155,80 EUR et l’invalidation est placée à 151,70 EUR. Analyse rédigée le 18/07/2019 à 08:13 (18/07/2019 06:13:00Z) Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

PERNOD RICARD
163,700
  • 0,34%0,55
  • Max: 164,60
  • Min: 163,20
  • Volume: -
  • MM 200 : 152,49
15:20 23/08/19
Short Term Long Term
Trend POSITIVE HAUSSIERE
Support 155,8 151,8
Résistance 162,7 165,4

PERNOD RICARD : l’importante trésorerie et le dividende sont très appréciés (CALL G805S)

Pernod-Ricard suit une tendance haussière régulière à l’intérieur d’un canal ascendant. La borne basse est testée : un rebond est attendu vers la borne haute. L’analyse technique fixe un objectif de court terme à 165,30 EUR avec un stop à 151,70 EUR.

Les points forts de la valeur selon AOF

- Stratégie de montée en gamme appelée « premiumisation »; - Segment peu dépendant de la consommation des ménages, et montant en puissance dans les pays matures; - Fort « pricing power » donnant une visibilité à la hausse des bénéfices et bonne capacité à préserver ses marges; - Structure financière très saine, l’activité générant un flux de trésorerie supérieur à 1,4 Md EUR; - Objectif 2020 de relèvement du dividende à 50 % du résultat, contre 41 % en 2018.