TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,48%
  • 6.056,82 Pts

NASDAQ 100

  • +0,06%
  • 9.629,80 Pts

DOW JONES

  • -0,56%
  • 29.232,19 Pts

EUR/USD

  • +0,06%
  • 1,0802

FTSE 100

  • -0,69%
  • 7.382,01 Pts

Or

  • +0,50%
  • 1.588,20
  • CAC 40
  • 6.056,82 Pts
  • -0,48%
CARREFOUR 16,32€ +3,52%
SANOFI 93,71€ +1,52%
ENGIE 16,55€ +1,38%
RENAULT 30,95€ -6,31%
TECHNIPFMC RG 15,40€ -3,18%
ARCELORMITTAL REG 15,52€ -2,79%

RENAULT SA : Achat du Call U891S à 0,39 EUR

DayByDay | 06 févr., 2020 09:47

Renault a suivi une tendance baissière régulière, ponctuée de nombreux gaps baissiers. La tendance a permis de rejoindre le support majeur à 34,62 EUR. Ce soutien, testé à deux reprises, a permis la formation d’une figure de retournement en Double Creux. Le franchissement de la ligne de cou à 36,55 EUR validera un nouveau potentiel de reprise en direction du gap baissier puis vers la résistance à 39,77 EUR. L’analyse technique fixe un premier objectif de court terme à 36,55 EUR avec un stop sous 34,62 EUR. Le Call U891S échéance 19/06/2020 cote actuellement 0,39 EUR. Il est bien adapté au scénario envisagé. Il progressera d’environ 62 % si Renault rejoint notre second objectif, alors qu’il perdrait 40 % si l’invalidation était atteinte (calculs indicatifs). Les analyses proposées sont suivies, et nous publierons des mises à jour lorsque nous penserons qu’il faudra revendre le produit mis en avant. Le suivi devient caduc si le Warrant arrive à échéance. Les objectifs et seuils d'invalidation sont indiqués à titre informatif, ils évoluent en fonction des conditions de marché. Analyse rédigée le 06/02/2020 à 09:46 Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

RENAULT
30,945
  • -6,31%-2,09
  • Max: 32,80
  • Min: 30,90
  • Volume: -
  • MM 200 : 48,31
17:38 18/02/20
Short Term Long Term
Trend POSITIVE HAUSSIERE
Support 34,62 32,88
Résistance 36,55 39,77

RENAULT SA : Achat du Call U891S à 0,39 EUR

-

Les points forts de la valeur selon AOF

- Quatrième constructeur automobile mondial, avec un chiffre d’affaires de 57,4 Mds EUR et une part de marché de 4,2 % et 3,88 millions de véhicules vendus ; - Croissance fondée sur l’offre de véhicules à prix d’entrée très bas, avec la gamme Entry de Dacia ; - Mutualisation des outils industriels de Renault, de sa filiale Nissan et de Mistubishi Motors –plates-formes communes, hausse à 22 du nombre de moteurs communs sur un total de 31- générant un doublement des synergies à 10 Mds EUR et une hausse de 5 % du chiffre d’affaires en 2022 ; - Leader mondial dans les véhicules électriques (38 % du marché) et ambitions fortes dans les véhicules autonomes et connectés -40 véhicules lancés entre 2018 et 2022 et exploitation de robots-taxis en 2022 ; - Stabilité du dividende versé au titre de 2018, à 3,55 EUR ;

contador