TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,04%
  • 5.031,50 Pts

NASDAQ 100

  • -0,10%
  • 6.883,83 Pts

DOW JONES

  • +0,42%
  • 25.396,29 Pts

EUR/USD

  • +0,57%
  • 1,1394

FTSE 100

  • -0,20%
  • 7.024,27 Pts

Or

  • +0,43%
  • 1.215,80
  • CAC 40
  • 5.031,50 Pts
  • -0,04%
VIVENDI 21,80€ +3,71%
SANOFI 79,36€ +1,44%
DASSAULT SYST. 108,95€ +1,35%
VALEO 24,66€ -1,95%
SODEXO 91,44€ -1,74%
CREDIT AGRICOLE 10,86€ -1,18%

RENAULT SA : sortie de consolidation

| |
DayByDay | 13 sept., 2018 08:08
renault120920180913080251

Du point de vue graphique, RENAULT a consolidé à plat pendant de longues semaine au sein d’un rectangle, dont la borne basse était renforcée par le support majeur à 71.50 EUR. Ce niveau est maintenant enfoncé en clôture, relançant la tendance baissière précédente. Une nouvelle impulsion est maintenant attendue en direction des supports de 2016 à 66.57 EUR puis 63.55 EUR. Le prix d’entrée optimal pour ce scénario est fixé à 71.49 EUR et l’invalidation est placée à 74.11 EUR. Analyse rédigée le 13/09/2018 à 08:08 (13/09/2018 06:08:06Z) Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

  • 64,670
  • -0,86%-0,56
  • Max: 66,18
  • Min: 64,37
  • Volume: -
  • MM 200 : 80,20
16:42 16/11/18

RENAULT SA : incertitudes sur la voiture «toute électrique» et problématique «diesel» (PUT M864S)

RENAULT sort par le bas d’une consolidation longue de plusieurs semaines. Une nouvelle impulsion baissière est en cours. L’analyse technique fixe un objectif de court terme à 64.11 EUR avec un stop à 74.11 EUR.

Les points faibles de la valeur selon AOF

- Image brouillée par le succès de la gamme Entry, avec un risque de cannibalisation de Renault par Dacia dans les pays matures ; - Rentabilité encore insuffisante des automobiles Renault par rapport à Nissan ; - Profitabilité à redresser sur les marchés russe, brésilien et latino-américain ; - Incertitudes sur le succès de la stratégie dans la voiture « toute électrique » ; - Contestation de la validité des systèmes antipollution des voitures diesel en Europe.