TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,36%
  • 6.078,54 Pts

NASDAQ 100

  • +0,53%
  • 9.173,73 Pts

DOW JONES

  • +0,17%
  • 29.348,10 Pts

EUR/USD

  • +0,01%
  • 1,1098

FTSE 100

  • -0,30%
  • 7.651,44 Pts

Or

  • +0,18%
  • 1.559,25
  • CAC 40
  • 6.078,54 Pts
  • -0,36%
BOUYGUES 38,51€ +1,58%
MICHELIN 111,55€ +1,41%
THALES 99,90€ +1,13%
LVMH 429,75€ -2,12%
ACCOR 39,38€ -2,04%
KERING 599,00€ -1,84%

TECHNIPFMC PLC : rupture du support à 19,27 EUR (PUT 3523S)

DayByDay | 11 mars, 2019 08:18

Du point de vue graphique, TechnipFMC n’a pas réussi à franchir la résistance majeure à 21,96 EUR. Les cours ont ouvert un gap baissier puis ont enfoncé le support à 19,27 EUR, dégradant considérablement la tendance. Une dynamique baissière semble se mettre en place : les cours devraient accélérer en direction des soutiens à 17,68 EUR puis 16,40 EUR, niveau majeur. Le prix d’entrée optimal pour ce scénario est fixé à 19,27 EUR et l’invalidation est placée à 20,25 EUR. Analyse rédigée le 11/03/2019 à 08:18 (11/03/2019 07:18:14Z) Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

TECHNIPFMC RG
17,900
  • 0,45%0,08
  • Max: 18,01
  • Min: 17,76
  • Volume: -
  • MM 200 : 22,96
17:35 20/01/20
Short Term Long Term
Trend NEGATIVE NEUTRE
Support 17,68 16,4
Résistance 20,23 20,79

TECHNIPFMC PLC : la dégradation du carnet de commandes pèse sur les cours (PUT 3523S)

TechnipFMC est sous pression baissière depuis la rupture du support à 19,27 EUR à l’aide de gaps baissiers. L’analyse technique fixe un objectif de court terme à 17,68 EUR avec un stop à 20,25 EUR.

Les points faibles de la valeur selon AOF

- Sensibilité à la chute du cours du baril, qui renforce l’attentisme des explorateurs pétroliers, clients du groupe, ainsi qu’au durcissement des réglementations écologiques ; - Exposition forte au Brésil ; - Poursuite de la dégradation du carnet de commandes, des ventes de la branche sous-marine et manque de taille critique dans la construction offshore ; - Méfiance persistante des investisseurs en raison d’une visibilité aléatoire d’une part, des incertitudes liées à la fusion avec FMC Technologies d’autre part.

contador