TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,55%
  • 7.172,98 Pts

NASDAQ 100

  • -1,07%
  • 15.047,84 Pts

DOW JONES

  • -0,96%
  • 35.028,65 Pts

EUR/USD

  • +0,15%
  • 1,1360

EURONEXT 100

  • +0,15%
  • 1.349,54 Pts

Or

  • +0,29%
  • 1.736,00
  • CAC 40
  • 7.172,98 Pts
  • +0,55%
LVMH 697,70€ +3,67%
HERMES INTL 1.368,50€ +2,39%
CAP GEMINI 205,40€ +1,99%
STMICROELECTRONICS 41,35€ -3,07%
VIVENDI 11,58€ -2,24%
AXA 28,01€ -2,08%

CAC40: en repli, séance chargée en statistiques

Cercle Finance | 14 janv., 2022 10:37

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance en baisse vendredi matin, les investisseurs se montrant prudents à l'orée d'une séance particulièrement chargée en indicateurs économiques et en publications d'entreprises. L'indice CAC 40 lâche 0,6% à 7160 points.

CAC 40
7.172,980
  • 0,55%39,15
  • Max: 7.211,24
  • Min: 7.104,11
  • Volume: -
  • MM 200 : 6.699,26
18:05 19/01/22

Les nombreuses statistiques au programme du jour aux Etats-Unis pourraient fournir aux investisseurs de précieux éléments quant à la future trajectoire de la Réserve fédérale en matière de politique monétaire au cours des mois à venir.

Les intervenants prendront tour à tour connaissance, cet après-midi, des chiffres des ventes de détail, des stocks des entreprises, des prix à l'importation, de la production industrielle puis de la confiance des consommateurs du Michigan.

Des statiques meilleures que prévu ne manqueraient pas d'alimenter la perspective de prochaines hausses de taux de la part de la Fed, peut-être dès le mois de mars si la vigueur de la croissance et de l'inflation venaient à se confirmer.

Les investisseurs devraient de toute façon être tentés de jouer la carte de la prudence dans l'attente de la publication, à la mi-journée, des comptes de JPMorgan, Citi et Wells Fargo, qui ouvriront le bal des résultats des grandes banques américaines.

De toute la cote, c'est le secteur financier qui devrait afficher le plus fort taux de croissance de ses résultats à Wall Street au 4ème trimestre, avec des bénéfices prévus en hausse de 59,7%, selon des données de FactSet.

D'après FactSet, les bénéfices des sociétés de l'indice S&P 500 devraient avoir progressé de 21,7% sur les trois derniers mois de 2021, soit leur quatrième trimestre consécutif marqué par une croissance des résultats supérieure à 20%.

Les investisseurs espèrent que les performances des sociétés cotées permettront de justifier les valorisations élevées des marchés d'actions, qui évoluent toujours à des niveaux proches de leurs records.

Mais les analystes rappellent qu'il n'est pas inhabituel que les opérateurs restent sur la réserve durant la semaine qui lance la saison des résultats, jusqu'à pouvoir se faire une idée plus claire de la qualité des publications.

En France, l'indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,2 % sur un mois en décembre 2021, après +0,4 % en novembre selon l'Insee. Sur un an, les prix à la consommation augmentent de 2,8 %, comme en novembre.

Du coté des valeurs, EDF révise son estimation de production nucléaire 2022 à 300 - 330 TWh, contre 330 - 360 TWh. Cette révision résulte du prolongement de la durée d'arrêt de 5 réacteurs du parc nucléaire français d'EDF.

EDF prend acte également des mesures annoncées hier par le gouvernement français et destinées à limiter la hausse des tarifs de l'électricité en 2022. L'impact de ces mesures sur l'EBITDA 2022 d'EDF est estimé actuellement à environ 8,4 MdsE sur la base des prix de marché au 31 décembre 2021 et à environ 7,7 MdsE sur la base des prix de marché au 12 janvier 2022.

L'action Elior chute lourdement vendredi matin à la Bourse de Paris suite à l'abaissement de la note de crédit du spécialiste de la restauration collective par l'agence Moody's. L'agence de notation financière Moody's a annoncé avoir abaissé la note de crédit d'Elior à 'B1' contre 'Ba3' jusqu'ici, tout en l'assortissant d'une perspective 'stable'.

Air France annonce que son Conseil d'administration a approuvé la décision du conseil de surveillance de KLM de ne pas renouveler le mandat de p.d.-g. de Pieter Elbers une seconde fois. En accord avec Pieter Elbers, celui-ci n'effectuera donc pas de 3e mandat en tant que p.d.-g. de KLM.

Wendel annonce la réussite du placement, réalisé aujourd'hui, d'une émission obligataire de 300 millions d'euros à échéance janvier 2034 avec un coupon de 1,375%, coupon le plus bas obtenu par Wendel sur une maturité de 12 ans. L'émission a reçu un vif succès auprès des investisseurs et a été sursouscrite plus de 2,5 fois.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador