TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,15%
  • 6.257,94 Pts

NASDAQ 100

  • +1,27%
  • 13.937,12 Pts

DOW JONES

  • +0,60%
  • 34.019,24 Pts

EUR/USD

  • +0,48%
  • 1,2073

EURONEXT 100

  • -0,05%
  • 1.231,79 Pts

Or

  • +0,29%
  • 1.736,00
  • CAC 40
  • 6.257,94 Pts
  • -0,15%
ARCELORMITTAL REG 25,10€ +2,87%
VIVENDI 29,42€ +2,76%
PUBLICIS GROUPE 54,80€ +1,97%
DANONE 58,84€ -1,41%
SANOFI 85,34€ -1,40%
AIRBUS GROUP 98,46€ -1,25%

Devises : le $ se replie, malgré un ISM très solide aux USA

Cercle Finance | 01 avril, 2021 19:50

(CercleFinance.com) - Le Dollar a subi une inversion de tendance brutale en intraday ce jeudi, affichant +0,2% face à l'Euro vers 1,1715 ce matin avant de décocher de -0,60Cts vers 1,17750 (-0,4%).

Le billet vert perd également -0,3% face à la Livre et -0,2% face au franc suisse.

Le $ a pâti d'un net recul du rendement des Treasuries à 10 ans vers 1,675% (-4,5Pts) malgré la publication de chiffres US supérieurs aux attentes, aussi bien le 'PMI' (calculé par l'institut allemand Markit) que l'ISM (Institute of Supply Management).

L'Euro a pu être soutenu par de bons 'PMI': en France, il a progressé de +0,5Pt à 59,3, en Italie, il s'est envolé de 56,9 vers 59,8, la hausse la plus rapide depuis 21 ans (mais c'était avant le reconfinement).

En Allemagne, le PMI grimpe de pratiquement +6Pts à 66,6 (comme attendu).

Globalement, le PMI de la zone euro s'est redressé à 62,5 en mars (révisé d'une estimation flash qui était de 62,4), contre 57,9 en février,

Aux Etats Unis, l'indice PMI 'Markit' de l'activité dans le secteur manufacturier américain avance de 58,6 en février vers 59,1 en données définitives pour le mois écoulé, niveau à peu près conforme à l'estimation flash qui était de 59.

'Cette expansion a été soutenue par la plus forte progression des nouvelles commandes depuis juin 2014, bien que la production a été pénalisée par des pénuries d'approvisionnement', précise Markit.

La croissance du secteur manufacturier explose en revanche de 60,8 vers 64,7 si l'on se réfère à l'ISM (Institute of Supply Management), validant une expansion de l'activité pour le 10ème mois consécutif (consensus des économistes visait un score plus modeste : 61,4).

La composante des commandes nouvelles s'est améliorée de 3,2 points, passant à 68 contre 64,8 en février, tandis que celle des prix payés s'est légèrement tassée de 0,4 point, à 85,6.

Ces chiffres robustes auraient pu soutenir le billet vert, des cambistes attendaient également un retour des investisseurs japonais sur les T-Bonds... mais ils ne se sont guère manifestés ce jeudi.

Si Joe Biden parvient à faire passer deux fois 2.000Mds$ de plan de relance (soit 4.000$ de 'Build Back Better'), en plus des 1.900Mds$ déjà adoptés, cela fait effectivement beaucoup de $ à créer en perspective !

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador