TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -2,28%
  • 5.783,41 Pts

NASDAQ 100

  • -1,66%
  • 11.311,24 Pts

DOW JONES

  • -1,62%
  • 29.590,41 Pts

EUR/USD

  • -0,03%
  • 0,9690

EURONEXT 100

  • -2,76%
  • 1.119,80 Pts

Or

  • -0,62%
  • 1.661,45
  • CAC 40
  • 5.783,41 Pts
  • -2,28%
DASSAULT SYST. 35,01€ +0,43%
SANOFI 78,81€ -0,05%
ESSILOR INTL 138,65€ -0,11%
RENAULT 27,74€ -7,05%
THALES 109,65€ -5,47%
CARREFOUR 14,81€ -4,94%

Meta Platforms: le titre à la peine après les trimestriels

Cercle Finance | 28 juil., 2022 16:55

(CercleFinance.com) - Meta Platforms a fait part mercredi soir de résultats trimestriels bien en-deçà des attentes de Wall Street et présenté des perspectives jugées elles aussi décevantes.

FACEBOOK-A
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 214,28
-
FACEBOOK-A
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 214,28
-
FACEBOOK-A
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 214,28
-
FACEBOOK-A
686.220,000
  • 10,46%64.400,00
  • Max: 680.000,00
  • Min: 680.000,00
  • Volume: -
  • MM 200 : 214,28
22:00 31/03/20

Sur le deuxième trimestre, le chiffre d'affaires global de la maison-mère de Facebook a diminué de 1% à 28,8 milliards de dollars, première diminution des revenus trimestriels d'une année sur l'autre dans l'histoire du groupe.

Le trimestre s'est également soldé par un repli du bénéfice net, à 6,7 milliards de dollars (2,46 dollars l'action) contre 10,3 milliards de dollars un an plus tôt, soit une baisse de 36%.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un chiffre d'affaires de 29,1 milliards de dollars pour un BPA de 2,57 dollars.

Pour le troisième trimestre, le spécialiste des réseaux sociaux a déclaré viser un chiffre d'affaires de 26 à 28,5 milliards de dollars, une prévision là encore inférieure au consensus, qui visait 30,5 milliards de dollars.

Toutes ces annonces faisaient plonger le titre de plus de 7% dans les premiers échanges jeudi à la Bourse de New York.

De nombreuses banques d'investissement et firmes de courtage ont abaissé leurs objectifs de cours sur la valeur après ces chiffres jugés décevants.

Pour beaucoup d'entre elles, la croissance du groupe technologique est appelée à ralentir du fait de la décélération de l'économie mondiale et de ses effets sur les dépenses publicitaires.

'Nous considérons que les problèmes rencontrés par Meta ne sont que transitoires (ralentissement de l'activité, bascule vers Reels) mais nous pensons que sa trésorerie de 47 milliards de dollars - conjuguée à ses investissements et le ralentissement de ses embauches - devrait lui permettre d'absorber un ralentissement prolongé', prévient Jefferies.

Au cours de clôture d'hier, l'action Meta accusait une perte de près de 50% depuis le début de l'année.

Cela signifie que Mark Zuckerberg, fondateur et PDG du groupe, a vu plus de 55 milliards de dollars de sa fortune s'évaporer depuis le 1er janvier.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador