TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,21%
  • 7.082,42 Pts

NASDAQ 100

  • +1,59%
  • 12.101,93 Pts

DOW JONES

  • +1,09%
  • 34.086,04 Pts

EUR/USD

  • +0,06%
  • 1,0870

EURONEXT 100

  • -0,54%
  • 1.327,37 Pts

Or

  • -1,12%
  • 1.905,20
  • CAC 40
  • 7.082,42 Pts
  • -0,21%
STELLANTIS BR 14,39€ +2,64%
SOCIETE GENERALE 27,28€ +2,50%
PERNOD RICARD 189,90€ +2,04%
ARCELORMITTAL REG 28,36€ -1,92%
ALSTOM 27,20€ -1,63%
TOTALENERGIES 56,98€ -1,61%

Stellantis: les avis des analystes après les trimestriels

Cercle Finance | 07 nov., 2022 16:25

(CercleFinance.com) - Le géant automobile, qui détient une dizaine de marques dont Peugeot, Chrysler, Citroën, Fiat ou Jeep, dit avoir profité d'une progression de ses volumes au 3ème trimestre, mais aussi du maintien d'un effet prix positif et d'effets de change favorables.

STELLANTIS BR
14,386
  • 2,64%0,37
  • Max: 14,39
  • Min: 13,85
  • Volume: -
  • MM 200 : 13,44
17:37 31/01/23

Ses ventes consolidées ont progressé de 13% à 1,28 millions d'unités, essentiellement en raison d'une amélioration dans la réception de semi-conducteurs comparativement au 3ème trimestre 2021. A 68.000 unités, ses ventes mondiales de véhicules électriques (BEV) ont augmenté de 41%.

Concernant l'ensemble de l'exercice 2022, le groupe a confirmé son objectif d'une marge opérationnelle courante à 'deux chiffres', assortie d'un flux de trésorerie disponible ('free cash flow') industriel 'positif'.

Oddo conserve sa note de ' surperformance ' sur le titre Stellantis, avec un objectif de cours inchangé de 20 euros.

Stellantis a publié un chiffre d'affaires sur le 3ème trimestre 2022 de 42,1 MdE en hausse de 29% (+19% en organique) et 6% au-dessus des attentes (39,7 MdE), l'activité ayant été notamment portée par le rebond des volumes (+13%).

Dans ce contexte, le management est toujours confiant sur ses perspectives, annonce le broker qui rapporte trois points majeurs : 1/ le CFO a, de nouveau, confirmé ne pas voir de raison majeure pour que la rentabilité de Stellantis au 2ème semestre diffère significativement de celle du 1er semestre ; 2/ le CFO a, de nouveau, confirmé que le principal enjeu restait la capacité du groupe à livrer des véhicules et qu'il n'y avait pas de sujet sur la demande aujourd'hui

Enfin, le CFO a clairement indiqué ne pas s'attendre à un retournement du pricing en 2023.

Invest Securities maintient également son opinion 'achat' sur Stellantis malgré un objectif de cours abaissé de 27,7 à 25 euros, jugeant que 'la sous-évaluation reste massive, faisant contraste avec la sérénité de marbre de Stellantis pour 2022 et 2023'.

Après une publication trimestrielle ressortie au-dessus des attentes avec un CA publié de 42,1 milliards d'euros (+29%), le bureau d'études laisse ses BNA 2022/23/24 inchangés, en ligne avec le plan 'Dare Forward 2030' qui lui sert de référence.

'Le discours du CEO et ses réponses aux questions sont plutôt rassurants suggérant un second semestre 2022 au moins 'aussi bon' que le premier et une année 2023 qui ne semble pas inquiéter au-delà de la situation en Europe', ajoute l'analyste.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

contador