TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,79%
  • 6.570,19 Pts

NASDAQ 100

  • -1,18%
  • 15.333,47 Pts

DOW JONES

  • -0,48%
  • 34.584,88 Pts

EUR/USD

  • -0,29%
  • 1,1736

EURONEXT 100

  • -0,77%
  • 1.294,64 Pts

Or

  • +0,29%
  • 1.736,00
  • CAC 40
  • 6.570,19 Pts
  • -0,79%
ALSTOM 32,24€ +3,47%
KERING 637,20€ +2,36%
HERMES INTL 1.277,50€ +1,39%
ARCELORMITTAL REG 27,21€ -4,16%
VEOLIA ENVIRONN. 27,36€ -2,99%
STMICROELECTRONICS 38,89€ -2,75%

Vivendi: les analystes révisent à la hausse leurs prévisions

Cercle Finance | 30 juil., 2021 16:01

(CercleFinance.com) - Le groupe a annoncé mercredi un chiffre d'affaires de 8 221 millions d'euros au premier semestre 2021, contre 7 576 millions d'euros à la même période de 2020. ' Cette augmentation de 8,5% résulte principalement des progressions d'Universal Music Group (UMG), de Groupe Canal+, d'Havas Group et d'Editis ' indique le groupe.

VIVENDI
31,750
  • -0,44%-0,14
  • Max: 32,27
  • Min: 31,49
  • Volume: -
  • MM 200 : 28,16
17:37 17/09/21

Le résultat net, part du groupe est un bénéfice de 488 millions d'euros (0,45 euro par action de base), contre 757 millions d'euros au premier semestre 2020. Le résultat net ajusté de 724 millions d'euros est en progression de 24,1 %.

BofA renouvelle sa recommandation d'achat sur Vivendi, avec un objectif de cours relevé de 38 à 39 euros, suite à la publication de résultats de deuxième trimestre ressortis bien au-dessus de ses prévisions.

Le bureau d'études - qui dit revoir à la hausse ses prévisions de résultats sur le groupe de communication et de médias - retient tout particulièrement la solide performance d'Universal Music Groupe, sa branche musicale.

Dans sa note de recherche, BofA explique qu'il valorise désormais UMG à quelque 50 milliards d'euros, contre 48 milliards d'euros jusqu'à présent.

L'analyste souligne toutefois que les autres divisions du groupe (Canal+, Havas, Editis) ont également fait mieux que prévu sur le trimestre écoulé d'un point de vue opérationnel.

Une performance qui lui fait dire que la décote que le titre Vivendi affiche aujourd'hui par rapport à sa valeur nette comptable est excessive, surtout en perspective des rachats d'actions qui pourraient faire suite à la scission effective d'avec UMG.

Vivendi a publié des résultats au 1er semestre supérieurs aux attentes avec un EBITA de 1 066 ME alors que Oddo tablait sur 932 ME (soit un écart de 14%).

' UMG, Havas, Editis et Groupe Canal+ affichent une rentabilité supérieure aux attentes. Le point marquant est la marge d'UMG qui progresse de 330 pb faisant ressortir un effet de levier particulièrement important ' indique l'analyste.

' Cette publication nous conduit à relever de nouveau nos attentes de résultats pour UMG et donc Vivendi. Notre valorisation pour UMG est légèrement relevée à 40,6 MdE vs 40 MdE '.

Oddo réitère son opinion Surperformance sur le titre dans la perspective de l'IPO d'UMG (21/09). L'objectif est porté à 34,5 E contre 34 E.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

contador