TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,19%
  • 6.753,52 Pts

NASDAQ 100

  • +0,25%
  • 15.598,39 Pts

DOW JONES

  • -0,74%
  • 35.490,69 Pts

EUR/USD

  • +0,03%
  • 1,1608

EURONEXT 100

  • -0,18%
  • 1.333,93 Pts

Or

  • +0,29%
  • 1.736,00
  • CAC 40
  • 6.753,52 Pts
  • -0,19%
SCHNEIDER ELECTRIC 146,28€ +2,41%
MICHELIN 135,40€ +1,88%
ENGIE 12,33€ +1,13%
WORLDLINE 55,00€ -15,93%
ESSILOR INTL 169,92€ -1,58%
HERMES INTL 1.335,00€ -1,07%

Wall Street : finit médiocrement un 3ème trimestre brillant

Cercle Finance | 17 sept., 2021 23:33

(CercleFinance.com) - Séance des 4 'sorcières' décevante de bout en bout à Wall Street avec du rouge l'ensemble des principaux indices US (sauf le Russell-2000 avec +0,16%) et 10 secteurs d'activité sur 11 en repli.

Alors que les scores hebdomadaires étaient tous positifs à l'ouverture, ils ont tous fini dans le rouge.

L'indice Dow Jones recule de -0,48% à 34 585 (il aurait pu finir la semaine dans le vert, il s'en est fallu de 0,07%).

Le S&P-500 chute de -0,91%, à 4 433 (soit -0,6% hebdo)et le Nasdaq Composite a reculé d'autant à 15 044 points (-0,5% hebdo).

Mais les investisseurs retiendront que le Nasdaq engrange +8% sur le trimestre boursier, le S&P500 +6,5%... alors que l'E-Stoxx50 grappille 1% et le CAC40 finit sur une performance 'zéro'.

En plus du risque de 'shutdown' brandi par Janet Yellen, le Président Biden est revenu à la charge sur la question de l'alourdissement de la fiscalité des entreprises et des gains boursiers, tandis que la crainte de voir la politique monétaire de la Réserve fédérale se durcir ont ressurgi.

Les dernières 'stats' US font état de signaux de vigueur inattendue de la consommation, sur fond de tensions inflationnistes persistantes, même si la dynamique des prix s'infléchit un peu au mois d'août.

Aux Etats-Unis, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice de confiance des consommateurs du Michigan, qui avait fortement chuté en août (vers 70,3) avec la vague du variant Delta et ressort à 71 contre 72 anticipé.

Ce chiffre anodin n'explique en rien la tension de +6,5 à +7Pts des T-Bonds au-delà de 1,3700%, c'est à dire la MM200: il pourrait s'agir d'un tournant mais il reste encore à franchir l'ultime résistance des 1,3800%.

Dans l'actualité des valeurs, les 'poids lourds' ont subi des dégagements: Apple et Microsoft perdent -1,8%, Alphabet -2%, Facebook -2,5%, ASML -3% et Qualcomm -3,5%.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador