TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,46%
  • 5.504,57 Pts

NASDAQ 100

  • +0,37%
  • 7.591,25 Pts

DOW JONES

  • +0,17%
  • 26.537,74 Pts

EUR/USD

  • -0,18%
  • 1,1746

FTSE 100

  • -0,07%
  • 7.502,34 Pts

Or

  • -0,05%
  • 1.198,80
  • CAC 40
  • 5.503,48 Pts
  • +0,44%
BOUYGUES 37,55€ +2,79%
AIRBUS GROUP 108,00€ +2,78%
AIR LIQUIDE 112,10€ +2,00%
SODEXO 89,98€ -2,60%
STMICROELECTRONICS 16,23€ -1,31%
ARCELORMITTAL REG 27,40€ -1,15%

LVMH: en forte hausse après le point d'activité

| |
Cercle Finance | 10 avr, 2018 17:26
  • 305,050
  • 0,38%1,15
  • Max: 306,20
  • Min: 302,95
  • Volume: -
  • MM 200 : 274,45
16:45 26/09/18

(CercleFinance.com) - L'action LVMH grimpe de 4,5% à 274,1 euros ce mardi en fin de séance, très entourée au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaires de 10,85 milliards d'euros au titre du premier trimestre, soit une hausse de 10% et de 13% en données organiques par rapport à la même période l'an passé.

Premier métier du géant du luxe, le pôle 'Mode & Maroquinerie' a à lui seul dégagé 4,27 milliards d'euros de revenus, en augmentation de 25% et de 16% sur une base organique. Les recettes tirées de la branche 'Parfums & Cosmétiques' ont quant à elles atteint 1,5 milliard d'euros, ce qui témoigne d'une progression de 8% et de 17% en organique.

Le chiffre d'affaires du segment 'Vins et Spiriteux' est de son côté resté stable, mais affiche une hausse de 10% en organique à 1,2 milliard d'euros, alors que la division 'Montre & Joaillerie' a vu ses ventes croître de 9% et de 20% en organique à 959 millions.

Seule exception: les revenus provenant de l'activité 'Distribution collective' ont reculé de 2% en publié à 3,1 milliards d'euros. Il ont cependant progressé de 9% en organique et même de 16% en excluant l'arrêt de la concession de l'aéroport de Hong Kong.

Dans un environnement porteur en ce début d'année, marqué cependant par un contexte monétaire défavorable et des incertitudes géopolitiques, LVMH a fait savoir qu'il 'continuera à concentrer ses efforts sur la mise en valeur de ses marques, maintiendra une stricte maîtrise des coûts et ciblera ses investissements sur la qualité, l'excellence et l'innovation de ses produits et de leur distribution'.

Le géant du luxe dit compter sur le talent et la motivation de ses équipes, la diversité de ses métiers et le bon équilibre géographique de ses ventes pour renforcer encore en 2018 son avance sur le marché mondial des produits de haute qualité.

Parmi les analystes ayant réagi à cette publication de très haut niveau, Invest Securities a révoqué son conseil 'achat' au profit d'une recommandation 'neutre' sur LVMH. L'intermédiaire a en revanche légèrement relevé son objectif de cours de 265 à 266 euros.

La croissance cyclique pourrait être proche de son apogée, estime-t-il, alors que le groupe a démarré 2018 en trombe, avec un chiffre d'affaires en hausse de 13% en organique (et même +15% en chiffres retraités de l'arrêt de la concession DFS de HK aéroport).

'Si chacun s'accorde néanmoins à penser qu'une certaine normalisation du cycle se profile, alors même que le driver de la croissance économique mondiale atteint lui-même un plafond, LVMH n'en a cure dans l'immédiat, fort d'un modèle dont l'unicité accélère le momentum de croissance', observe Invest Securities, qui juge cependant probable une inflexion de momentum et a mis en avant un upside limité (en sus du fait que qualité et régularité des performances se paient déjà au prix fort) pour justifier sa dégradation.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.