TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +1,34%
  • 5.387,38 Pts

NASDAQ 100

  • -0,28%
  • 7.197,51 Pts

DOW JONES

  • +0,49%
  • 24.580,89 Pts

EUR/USD

  • -0,25%
  • 1,1638

FTSE 100

  • +1,67%
  • 7.682,27 Pts

Or

  • +0,47%
  • 1.269,70
  • CAC 40
  • 5.387,38 Pts
  • +1,34%
TECHNIPFMC RG 28,02€ +5,66%
TOTAL 52,48€ +3,31%
AIRBUS GROUP 100,64€ +2,08%
STMICROELECTRONICS 20,16€ -1,66%
VEOLIA ENVIRONN. 18,46€ -1,26%
VALEO 50,70€ -0,20%

VEOLIA ENVIRONNEMENT : Dans un triangle

| |
DayByDay | 16 fév, 2018 08:33
veolia20environ.150220186198520180216083145
  • 18,455
  • -1,26%-0,24
  • Max: 18,68
  • Min: 18,28
  • Volume: -
  • MM 200 : 20,04
17:35 22/06/18
Short Term Long Term
Trend NEGATIVE HAUSSIERE
Support 19 18,37
Résistance 19,77 20,58

Du point de vue graphique, VEOLIA ENVIRONNEMENT a effectué un excès haussier au-dessus de la résistance majeure à 21.47 EUR avant de la réintégrer violemment. Les gaps baissiers ouverts renforcent l’impulsion baissière. L’actuelle consolidation au sein d’un triangle devrait être suivie d’une nouvelle impulsion en direction des soutiens à 19 EUR puis 18.37 EUR. Le prix d’entrée optimal pour ce scénario est fixé à 19.49 EUR et l’invalidation est placée à 19.81 EUR. Analyse rédigée le 16/02/2018 à 08:32 (16/02/2018 07:32:42Z) Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

VEOLIA ENVIRONNEMENT : une forte cyclicité d’une partie des activités (PUT F229S)

VEOLIA ENVIRONNEMENT a fortement corrigé après l’excès haussier au-dessus de la résistance majeure à 21.47 EUR. Les cours consolident dans un triangle, dont une issue baissière est anticipée. L’analyse technique fixe un objectif de court terme à 18.41 EUR avec un stop à 19.81 EUR.

Les points faibles de la valeur selon AOF

- Cyclicité d'une partie des activités mise en évidence par la crise (baisse des tarifs en Allemagne, renégociation des contrats en France, exposition à l’économie d’Amérique latine…) ; - Baisse des indexations tarifaires, atténuée par les économies de coûts ; - Fortes disparités de rentabilité entre les branches, l’eau étant la mieux margée, devant la propreté, comme entre les zones géographiques, le reste du monde étant la zone la plus profitable, devant l’Europe hors France ; - Déception des investisseurs après le report des objectifs financiers 2018.