TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,67%
  • 8.141,46 Pts

NASDAQ 100

  • -0,08%
  • 18.658,98 Pts

DOW JONES

  • -0,02%
  • 39.800,40 Pts

EUR/USD

  • -0,09%
  • 1,0851

EURONEXT 100

  • -0,41%
  • 1.547,76 Pts

Or

  • -1,12%
  • 2.417,05
  • CAC 40
  • 8.141,46 Pts
  • -0,67%
DASSAULT SYST. 38,52€ +1,66%
SANOFI 90,00€ +0,94%
MICHELIN 37,78€ +0,77%
BNP PARIBAS-A- 68,34€ -6,26%
STMICROELECTRONICS 37,68€ -2,62%
TELEPERFORMANCE 107,40€ -2,19%
ACTION

ARCELORMITTAL REG

LU1598757687 - MT
Cotation du 17:55 21/05/24
  • 24,08€
  • -0,37%
MENU

Dernières

07 mai
ARCELORMITTAL : Gros gap baissier
tvf5220240507100018

ARCELORMITTAL : Le groupe sidérurgique a renoué avec les bénéfices au 1er trimestre. Un gros gap baissier a été ouvert il y a 3 semaines. Les cours évoluent dans un range, entre 23,32€ et 26,34€. Il faudrait franchir 25,42€ pour inverser la tendance. par Daniel Cohen de Lara, Président de l'AFATE Copyright (c) 2024 TV Finance https://www. tvfmedia. fr.

Lire l'article complet
28 mars
Vente du Turbo24 LONG ARCELORMITTAL KO initial 22,1368 EUR à 3,26 EUR (+36 %)
2093620240328094700

Analyse :ARCELORMITTAL a poursuivi son mouvement haussier depuis le support majeur à 23,25 EUR. Les cours ont ouvert deux gaps haussiers et sont maintenant proches de la résistance à 25,96 EUR, notre premier objectif. Nous débouclons donc 50 % de la position prise sur le Turbo24 LONG ARCELORMITTAL KO initial 22,1368 EUR.

Lire l'article complet
27 févr.
Achat du Turbo24 LONG ARCELORMITTAL KO 22,1368 EUR à 2,40 EUR
2093620240227154312

Analyse :ARCELORMITTAL a marqué un nouveau sommet à 26,95 EUR avant d'entamer une phase de correction. Celle-ci a ramené les cours sur la zone de support majeur, entre 23,70 EUR et 22,77 EUR, renforcée par le ratio de 50 % de Fibonacci et par la moyenne mobile à 100 jours, en retournement haussier. Cette zone devrait voir les acheteurs revenir et ainsi relancer une nouvelle phase de hausse en direction des résistances à 25,96 EUR puis 26,95 EUR. Une clôture sous le support majeur à 22,77 EUR repousserait cette anticipation.

Lire l'article complet