TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,22%
  • 8.040,36 Pts

NASDAQ 100

  • +1,02%
  • 17.210,89 Pts

DOW JONES

  • +0,67%
  • 38.239,98 Pts

EUR/USD

  • +0,05%
  • 1,0658

EURONEXT 100

  • +0,46%
  • 1.502,71 Pts

Or

  • -0,85%
  • 2.361,45
  • CAC 40
  • 8.040,36 Pts
  • +0,22%
TELEPERFORMANCE 90,32€ +3,20%
EDENRED 44,89€ +2,70%
UNIB-RODAM-WES STPL 76,78€ +2,24%
STELLANTIS BR 23,16€ -4,44%
SCHNEIDER ELECTRIC 204,60€ -1,82%
L'OREAL 441,00€ -0,89%

Adobe: va devoir notifier à l'UE son projet d'achat de Figma

Cercle Finance | 15 févr., 2023 12:52

(CercleFinance.com) - La Commission européenne annonce avoir accepté les demandes soumises par plusieurs pays de l'Espace économique européen (EEE) portant sur le projet acquisition de Figma par Adobe, tous deux américains, au titre du règlement de l'UE sur les concentrations.

ADOBE SYSTEMS
466,890
  • 0,40%1,87
  • Max: 471,50
  • Min: 462,28
  • Volume: -
  • MM 200 : 553,09
02:00 23/04/24

Figma est une société qui propose notamment un outil collaboratif en ligne pour la conception de produits, Figma Design, tandis qu'Adobe est une société mondiale de logiciels.

L'opération envisagée n'avait pas été notifiée à la Commission dans la mesure où elle n'atteignait pas les seuils de chiffre d'affaires fixés par le règlement de l'UE sur les concentrations. En revanche, la transaction a été notifiée pour autorisation réglementaire en Autriche et en Allemagne, où elle a atteint les seuils de notification nationaux.

L'Autriche a alors soumis une demande de renvoi à la Commission, estimant que cette opération de concentration était en mesure d'affecter les échanges et la concurrence au sein du marché unique.

Par la suite, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Tchéquie, le Danemark, la Finlande, la France, l'Allemagne, l'Islande, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède se sont alors joints à la demande de renvoi de l'Autriche.

Après étude des informations fournies par les pays référents, la Commission considère que la requête de renvoir est bien fondée dans la mesure où l'opération menace d'affecter de manière significative la concurrence sur le marché de la conception de produits interactifs et des logiciels de tableau blanc, qui s'étend probablement au moins à l'EEE et, par conséquent, dans les pays de référence.

La Commission a également conclu qu'elle était la mieux placée pour examiner les effets transfrontaliers potentiels de l'opération.

La Commission va maintenant demander à Adobe de notifier l'opération. Adobe ne peut pas mettre en oeuvre la transaction avant d'avoir notifié et obtenu l'autorisation de la Commission.

Copyright (c) 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador