TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,40%
  • 7.934,43 Pts

NASDAQ 100

  • -0,37%
  • 17.937,61 Pts

DOW JONES

  • +0,16%
  • 39.131,53 Pts

EUR/USD

  • +0,17%
  • 1,0839

EURONEXT 100

  • -0,44%
  • 1.460,62 Pts

Or

  • +0,00%
  • 2.019,30
  • CAC 40
  • 7.934,22 Pts
  • -0,41%
THALES 136,95€ +1,00%
SAFRAN 194,06€ +0,54%
SANOFI 90,05€ +0,38%
CARREFOUR 15,97€ -2,74%
ALSTOM 11,58€ -1,82%
ARCELORMITTAL REG 23,90€ -1,73%

Devises: le $ finit par se redresser après plancher matinal

Cercle Finance | 23 mars, 2023 23:58

(CercleFinance.com) - Séance en 2 temps ce jeudi sur le marché des changes, avec un affaiblissement de -0,4% du Dollar en matinée jusque vers 1,0900E, mais le billet vert a inversé la vapeur dans l'après-midi pour revenir à la case départ, vers 1,0840 alors que l'écart de rendement se creusait entre nos OAT (-13Pts à 2,720%, les Bunds (-14Pts à 2,190%) et les T-Bonds (seulement -4,5Pts).

Le Dollar Index reprend +0,2% sur son nouveau plancher annuel (101,92E ce matin) à 102,60 mais reste baissier.

Outre-Manche, la Livre terminait en très légère baisse (-0,1% contre toutes devises) alors que la Bank of England a relevé comme prévu son taux directeur de 50Pts à 4,25% et se montre optimiste sur l'inflation, estimant qu'elle allait ralentir à un rythme supérieur à ses estimations précédentes... le marché ne semble pas convaincu.

La Banque Nationale Suisse (BNS) remonte elle aussi son taux directeur de 50Pts à 1,50% et réaffirme que le système bancaire helvétique reste très solide, malgré les déboires de Credit Suisse.

Le Franc suisse a fini inchangé face au Dollar et à l'Euro.

Jerome Powell a fait savoir hier soir que la FED comptait poursuivre ses hausses de taux (au vu de l'inflation toujours plus élevée que prévu) et n'envisageait pas de les réduire cette année en dépit des inquiétudes entourant la santé du système bancaire.

Pourtant, sur le marché, les anticipations ne sont même pas majoritaires pour +25Pts début mai, et les opérateurs 'pricent' entre 3 et 4 baisses de taux (3 X 25 ou 4 X 25Pts) d'ici fin 2023, soit un loyer de l'argent entre 4,00 et 4,25%.

Le marché de l'emploi reste très robuste aux Etats Unis : les inscriptions hebdo aux allocations chômage aux Etats-Unis se sont tassées de 1.000 lors la semaine dernière, s'établissant ainsi à 191.000 contre 192.000 la semaine précédente, selon le Département du Travail.

Ce score reste très proche des plus bas niveaux historiques observés ces 50 dernières années.

La surprise du jour provient des ventes de logements neufs (+1,1%) qui ont poursuivi leur remontée aux Etats-Unis en février en dépit de la hausse des prix de l'immobilier et de la remontée des taux d'emprunt.

Le Département du Commerce reporte des ventes qui atteignent un rythme annualisé de 640.000 unités le mois dernier, marquant une troisième hausse consécutive.

Mais cette embellie doit être relativisée car sur un an, les ventes affichent un repli de 19%.

Les ventes dans l'immobilier neuf dans le sud du pays, qui représentent à elles seules plus de la moitié des transactions, ont augmenté de 3% le mois dernier, tandis qu'elles ont bondi de 8,1% dans l'ouest.

Le prix médian des logements neufs a encore augmenté pour atteindre 438.200 dollars, contre 426.500 dollars en janvier et 427.400 dollars en février 2022.

Copyright (c) 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador