TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,68%
  • 7.214,84 Pts

NASDAQ 100

  • -0,30%
  • 12.765,30 Pts

DOW JONES

  • +0,06%
  • 34.073,01 Pts

EUR/USD

  • -0,47%
  • 1,0857

EURONEXT 100

  • +0,69%
  • 1.353,10 Pts

Or

  • -2,30%
  • 1.910,00
  • CAC 40
  • 7.213,05 Pts
  • +0,65%
PUBLICIS GROUPE 74,14€ +4,75%
ESSILOR INTL 178,15€ +4,33%
EUROFINS SCIENTIFIC 70,86€ +2,73%
TELEPERFORMANCE 266,90€ -2,38%
SANOFI 85,34€ -1,65%
WORLDLINE 43,79€ -1,46%

Intel: les prévisions déçoivent, le titre recule

Cercle Finance | 29 avril, 2022 16:03

(CercleFinance.com) - Intel a dévoilé hier soir des résultats de premier trimestre un peu meilleurs que prévu, mais ses prévisions pour le trimestre en cours ont déçu les investisseurs, qui sanctionnaient le titre vendredi matin à Wall Street.

INTEL
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 33,16
-
INTEL
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 33,16
-
INTEL
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 33,16
-
INTEL
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 33,16
-
INTEL
106.980,000
  • 60,62%40.540,00
  • Max: 107.420,00
  • Min: 106.980,00
  • Volume: -
  • MM 200 : 33,16
21:35 08/08/16

Le groupe américain de semi-conducteurs a fait état d'un bénéfice net hors éléments exceptionnels de 3,6 milliards de dollars sur les trois premiers mois de l'année, soit une baisse de 35% par rapport aux 5,5 milliards de dollars dégagés un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires a lui aussi reculé, signant un repli de 1% à 18,4 milliards de dollars.

Pour le deuxième trimestre, Intel s'est donné comme objectif un chiffre d'affaires de 18 milliards de dollars et une marge brute de l'ordre de 51%, des chiffres bien inférieurs aux estimations du consensus.

D'après les analystes de Wedbush, la déception est liée à la révision à la baisse des projections de ventes concernant la branche 'Client Computing Group', l'activité de PC du groupe californien.

'Si Intel s'attendait initialement à ce que la division se reprenne (...), le groupe prévoit désormais un affaiblissement de l'activité dû à une moindre demande pour les Chromebook, à l'arrêt des livraisons vers la Russie et le Belarus, aux pressions inflationnistes qui affectent la demande et à des difficultés d'approvisionnement en composants, autant d'éléments qui pèsent sur la demande de processeurs pour PC', explique le broker.

Du côté de Wells Fargo, on juge plutôt que le problème vient de la perte continue de parts de marché sur les produits pour serveurs.

Le titre Intel, en baisse de plus de 19% sur l'année écoulée, reculait de 5% supplémentaires vendredi dans les premiers échanges, alors que le S&P 500 cédait moins de 0,5%.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador