TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,09%
  • 7.934,17 Pts

NASDAQ 100

  • +1,44%
  • 18.302,91 Pts

DOW JONES

  • +0,23%
  • 39.087,38 Pts

EUR/USD

  • +0,26%
  • 1,0836

EURONEXT 100

  • +0,59%
  • 1.467,75 Pts

Or

  • +0,86%
  • 2.050,30
  • CAC 40
  • 7.934,17 Pts
  • +0,09%
EDENRED 47,84€ +4,48%
STMICROELECTRONICS 43,29€ +3,75%
UNIB-RODAM-WES STPL 69,08€ +2,22%
SAINT GOBAIN 68,60€ -3,65%
TELEPERFORMANCE 111,00€ -3,10%
ALSTOM 12,09€ -2,07%

Meta: écope d'une amende record de 1,2 milliard d'euros

Cercle Finance | 22 mai, 2023 12:47

(CercleFinance.com) - La Commission de protection des données irlandaise (DPC), une structure chargée de faire respecter le droit fondamental des individus de l'UE, a annoncé infliger une amende administrative d'un montant de 1,2 milliard d'euros à Meta Platforms, la maison-mère de Facebook, pour avoir continué à transférer les données personnelles de ses clients européens vers les États-Unis malgré l'adoption du RGPD, le règlement général sur la protection des données en Europe.

META PLATFORMS
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 328,85
-
FACEBOOK-A
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 328,85
-
FACEBOOK-A
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 328,85
-
FACEBOOK-A
686.220,000
  • 10,46%64.400,00
  • Max: 680.000,00
  • Min: 680.000,00
  • Volume: -
  • MM 200 : 328,85
22:00 31/03/20

Après enquête approfondie, le DPC a estimé que même si Meta Ireland avait effectué ces transferts sur la base des clauses contractuelles types mises à jour ('CSC'), ces dispositions pouvaient potentiellement porter atteintes aux libertés et droits fondamentaux des personnes concernées.

Outre l'amende administrative, le DPC impose à Meta de cesser les transferts de données personnelles vers les États-Unis dans un délai de cinq mois à compter de la date de notification de la décision du DPC à Meta Ireland, soit à compter du 12 octobre 2023.

Copyright (c) 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador