TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +1,19%
  • 6.042,77 Pts

NASDAQ 100

  • +0,31%
  • 9.216,98 Pts

DOW JONES

  • -0,09%
  • 29.160,09 Pts

EUR/USD

  • -0,20%
  • 1,1034

FTSE 100

  • +1,56%
  • 7.624,79 Pts

Or

  • -0,26%
  • 1.554,05
  • CAC 40
  • 6.042,77 Pts
  • +1,19%
CARREFOUR 15,31€ +4,72%
SAINT GOBAIN 35,57€ +2,63%
SCHNEIDER ELECTRIC 94,82€ +2,49%
RENAULT 35,95€ -2,80%
VIVENDI 24,83€ -0,60%
PERNOD RICARD 165,40€ -0,24%

CAC 40: vers un début de séance relativement prudent

Cercle Finance | 15 janv., 2020 08:30

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue sans grand changement mercredi matin, à l'aube d'une séance devant être marquée par la signature officielle de l'accord commercial de phase 1 entre les Etats-Unis et la Chine.

CAC 40
6.043,860
  • 1,21%72,07
  • Max: 6.064,55
  • Min: 6.019,60
  • Volume: -
  • MM 200 : 5.611,54
12:15 24/01/20

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin janvier - recule de 4,5 points à 6036,5 points, annonçant un début de séance prudent.

La signature, cet après-midi à la Maison Blanche, de l'accord commercial partiel entre Washington et Pékin devrait contribuer à abaisser davantage le niveau d'inquiétude des investisseurs et à entériner pour de bon le retour de la confiance sur les marchés.

Les actifs à risque - à commencer par les actions - ont généré de solides rendements au cours des dernières semaines, une performance largement due à la perspective de la signature de ce fameux accord de 'phase 1'.

Les économistes préviennent toutefois que des tensions devraient subsister entre les Etats-Unis et la Chine après l'accord, et ce dès l'ouverture des négociations ayant trait à la 'phase 2' du protocole.

'Nous pensons que ces discussions risquent de se révéler encore plus complexes et qu'il n'existe que 50% de chances pour qu'un accord définitif soit conclu d'ici à l'élection présidentielle américaine', avertit ce matin Danske Bank.

'La bonne nouvelle, c'est que nous sommes sortis d'une phase d'escalade dans les tensions commerciales pour entrer dans une période de désescalade', estime la banque danoise.

'Nous ne pensons pas que le président américain Trump s'aventure à faire à nouveau machine arrière, sachant que la guerre commerciale a affecté l'économie américaine, en particulier le secteur manufacturier si important à ses yeux, et que cela nuirait à ses chances de réélection', ajoute Danske.

La signature de l'accord de phase 1 survient alors que l'appétit pour le risque reste élevé sur les marchés et que les indices mondiaux alignent presque quotidiennement de nouveaux records.

'En plus d'être à l'achat, les gérants ne sont que très peu couverts, car particulièrement confiants sur la hausse qui pourrait suivre', fait remarquer Nicolas Chéron, le responsable de la recherche marchés pour Binck.fr.

'Attention, ce type de configuration peut également engendrer des contrepieds', s'alarme le stratège.

Autre chausse-trappe pour les marchés, la banque d'affaires américaine Goldman Sachs dévoilera ses résultats trimestriels à l'heure du déjeuner, une présentation qui donnera sans aucun doute le 'la' de la tendance à Wall Street aujourd'hui.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador