TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,40%
  • 5.340,45 Pts

NASDAQ 100

  • -0,09%
  • 6.308,61 Pts

DOW JONES

  • +0,31%
  • 23.430,33 Pts

EUR/USD

  • +0,09%
  • 1,1746

FTSE 100

  • +0,12%
  • 7.389,46 Pts

Or

  • +0,66%
  • 1.292,35
  • CAC 40
  • 5.340,45 Pts
  • +0,40%
RENAULT 86,79€ +2,14%
KERING 392,10€ +1,62%
SAINT GOBAIN 48,57€ +1,55%
TECHNIPFMC RG 22,55€ -0,84%
AXA 24,97€ -0,68%
SOCIETE GENERALE 43,05€ -0,55%

Heurtey Petrochem: dans le dur au premier semestre.

| |
Cercle Finance | 14 sep, 2017 18:39

(CercleFinance.com) - En net recul, les comptes semestriels d'Heurtey Petrochem témoignent d'une passe très difficile pour la société, qui a également émis un avertissement sur résultats ce jeudi soir.

Le décalage des prospects commerciaux et la contraction des marchés auxquels il doit faire face de façon persistante dans ses 2 branches d'activité entraînent en effet une situation de sous charge prononcée dans certaines entités. Cette situation ainsi que des surcoûts non-anticipés sur des projets livrés vont générer une détérioration du résultat opérationnel courant (ROC) complémentaire à celle communiquée au marché mi-juin.

Dans ces conditions, Heurtey Petrochem anticipe désormais un chiffre d'affaires dans le bas de la fourchette annoncée de 250 à 290 millions d'euros - la société visait en outre de 320 à 350 millions en début d'année - ainsi qu'un ROC compris entre -5 et -7% de ce chiffre d'affaires, contre de -2,5 à -3,5% prévu auparavant.

A fin juin, la perte nette part du groupe s'est substantiellement creusée, passant de 5,3 à 9,6 millions d'euros, tandis que l'Ebitda est ressorti à -5,4 millions d'euros, contre +3,6 millions au premier semestre 2016. La marge brute a par ailleurs fondu de 13,3 millions d'euros sur un an à 9,1 millions et le chiffre d'affaires a reculé de 26% à 130 millions.

Heurtey Petrochem n'en poursuit pas moins l'intégration de ses activités opérationnelles avec le groupe Axens, actionnaire à 89,4%, et mettra en place une nouvelle organisation à compter du 1er octobre 2017. Celle-ci se traduira par le départ de Dominique Henri, actuel PDG.

A cette même date, Jean Sentenac sera désigné président du conseil d'administration et Jacques Moulin, aujourd'hui directeur général délégué, prendra la direction générale.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.