TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +1,46%
  • 4.606,24 Pts

NASDAQ 100

  • -0,26%
  • 9.389,98 Pts

DOW JONES

  • +2,17%
  • 24.995,11 Pts

EUR/USD

  • -0,01%
  • 1,0975

FTSE 100

  • +1,24%
  • 6.067,76 Pts

Or

  • -0,56%
  • 1.722,75
  • CAC 40
  • 4.606,24 Pts
  • +1,46%
ACCOR 25,38€ +11,32%
Unibail-Wfd Unibai 49,55€ +11,27%
CREDIT AGRICOLE 7,59€ +7,99%
AIR LIQUIDE 116,80€ -1,89%
ORANGE 10,20€ -1,88%
CARREFOUR 12,99€ -1,40%

Taux: détente ou consolidation des gains, opérateurs sereins

Cercle Finance | 20 mai, 2020 19:28

(CercleFinance.com) - Une expression résume cette séance du 20 mai: 'appétit pour le risque'.

Voilà encore une de ces journées parfaites, presque magique où tous les actifs financiers grimpent, voire s'envolent pour certains, comme le Nasdaq-100 qui flambe de +2,2% vers 9.498 et se retrouve à 2.5% de son record absolu du 19/02 : il vient de gagner +2.770Pts en moins de 2 mois (plancher à 6.773 le 23 mars) et les petits porteurs se rue par centaines de milliers sur Intel (+4%), Apple (+2%)... la spirale haussière semble sans fin.

Les T-Bonds sont également plébiscités : leur rendement se détend de -2Pts à 0,692% (après -4Pts la veille) et cette 'confiance' se retrouve également -et dans les mêmes ordres de grandeur- sur le vieux Continent avec des Bunds à -0,475% (contre -0,465% la veille), des OAT à -0,04% contre -0,02%.

Le 'spread' se réduit encore avec les Bunds allemands (-1Pt de base à +43Pts environ).

Plus au Sud, les BTP italiens se stabilisent 1,632%, tout comme les Bonos Espagnol à 0,713% contre 0,717%.

Stabilité complète également sur les Gilts britanniques à 0,228%, les investisseurs ne se laissant pas impression par une petite remontée des tensions verbales en provenance de l'UR qui voit un 'mauvais signe' dans l'absence d'avancées des négociations sur le Brexit.

Ce mercredi, les 'stats' s'avèrent peu nombreuses: le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est établi à 0,3% en avril, contre 0,7% en mars, d'après Eurostat qui avait annoncé un taux de 0,4% en estimation rapide pour avril à la fin du mois dernier.

En avril les plus fortes contributions au taux d'inflation annuel proviennent de l'alimentation, alcool et tabac (+0,67 points de pourcentage), suivis des services (+0,52 pp), des biens industriels hors énergie (+0,09 pp) et de l'énergie (-0,97 pp).

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador