TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,69%
  • 4.729,66 Pts

NASDAQ 100

  • +2,34%
  • 11.151,13 Pts

DOW JONES

  • +1,34%
  • 27.173,96 Pts

EUR/USD

  • +0,02%
  • 1,1635

EURONEXT 100

  • -0,38%
  • 944,55 Pts

Or

  • +1,04%
  • 1.870,05
  • CAC 40
  • 4.729,66 Pts
  • -0,69%
SAFRAN 85,22€ +2,82%
VEOLIA ENVIRONN. 18,34€ +2,14%
ESSILOR INTL 108,35€ +1,59%
CREDIT AGRICOLE 7,16€ -3,48%
TOTAL 28,06€ -3,32%
BNP PARIBAS-A- 30,25€ -2,92%

Taux: évolution divergente de l'Eurozone par rapport aux US

Cercle Finance | 15 sept., 2020 17:12

(CercleFinance.com) - Les marchés obligataires européens poursuivent leur ascension à la veille du communiqué de la FED (sa dernière réunion avant l'élection présidentielle du 3 novembre) et les taux se détendent symétriquement (mais pas les T-Bonds US avec Wall Street en mode 'risk on').

Nos OAT (-2,2Pts de base) affichent de nouveau des rendements inférieurs à -0,2%, à -0,215%.

L'indice des prix à la consommation (IPC) français se replie de 0,1% sur un mois, après +0,4% en juillet, selon l'Insee.

Corrigés des variations saisonnières, les prix se replient de 0,5% en août, après +0,7% le mois précédent.

Les Bunds affichent -1,3Pt à -0,4900%, les BTP italiens (-2,5Pts de base) repasse sous le seuil symbolique des 1,0000%.

L'écart sur les Bonos espagnols est de -1,6Pts de base à 0,265%..

Outre Atlantique, les T-Bonds se dégradent de +1Pt à 0,679% alors que Wall Street poursuit sa remontée avec +1% sur le S&P500 et +1,5% sur le Nasdaq.

'Dans ce contexte, M. Powell devrait tenir un discours très 'prudent' après ses annonces de Jackson Hole', estimait d'ailleurs Aurel BGC en début de semaine, jugeant que 'si la banque centrale doit adopter de nouvelles mesures, elle devrait attendre l'issue des élections'.

Les chiffres du jour ne plaident pas pour remontée des rendements à part l'indice d'activité manufacturière 'Empire State' de la Fed de New York qui s'inscrit en nette hausse ce mois-ci pour s'établir à +17, après +3,7 en août, et alors que le consensus n'anticipait pour sa part qu'un indice en légère hausse vers +6.

Les prix à l'importation aux États-Unis ont augmenté de 0,9% en août par rapport au mois précédent, là où les économistes attendaient en moyenne un gain de 0,5%, mais ne se sont accrus que de 0,7% hors produits pétroliers précise le Département du Travail.

De leur côté, les prix à l'exportation américains ont progressé de 0,5% en données brutes et de 0,8% hors produits agricoles le mois dernier. Par rapport à août 2019, les prix à l'importation et à l'exportation ont reculé respectivement de 1,4% et de 2,8%.

Enfin, la production industrielle déçoit: elle ne progresse que de +0,4% au lieu de +1% attendu.

De son côté, le taux d'utilisation des capacités dans l'industrie américaine est ressorti en amélioration de 0,3 point de pourcentage à 71,4% le mois dernier, un taux légèrement en dessous du consensus (71,7%).

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador