TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,07%
  • 5.421,99 Pts

NASDAQ 100

  • +0,31%
  • 7.349,28 Pts

DOW JONES

  • -0,10%
  • 25.887,38 Pts

EUR/USD

  • -0,04%
  • 1,1349

FTSE 100

  • -0,01%
  • 7.323,53 Pts

Or

  • +0,23%
  • 1.308,35
  • CAC 40
  • 5.419,92 Pts
  • -0,11%
HERMES INTL 597,80€ +1,29%
PUBLICIS GROUPE 51,44€ +1,22%
PERNOD RICARD 158,90€ +1,18%
TOTAL 50,55€ -1,92%
MICHELIN 104,15€ -1,61%
ARCELORMITTAL REG 19,60€ -1,58%

Taux: la France inspire toujours confiance, GiltsUK chahutés

| |
Cercle Finance | 10 janv., 2019 19:18

(CercleFinance.com) - La France a levé avec succès 8,2MdsE et dans d'excellentes conditions malgré un contexte politique et social tendu: les taux restent largement négatifs, jusqu'à 5 ans (0,005%) et le '6 mois' affiche -0,5665%, le '12 mois' -0,56%.

Le fait que la France doivent emprunter 200MdsE cette année n'effraie aucun créancier, c'était juste un seuil psychologique, et comme l'Allemagne n'émet plus de dette, il n'y a guère de choix.

ce fut d'ailleurs une bonne journée pour l'ensemble des marchés obligataires, avec une nette détente de taux dans l'Hexagone (de l'ordre de -4,3Pts de base sur nos OAT à 0,6710%).

En France, la production dans l'industrie manufacturière se contracte (−1,4% après +1,4%) comme dans l'ensemble de l'industrie (−1,3% après +1,3%) selon les données CVS-CJO de l'Insee: ce repli fait écho aux -1,9% enregistrés par l'industrie allemande en novembre.

Les Bunds allemands ne sont pas en reste avec une détente de -2,2Pts à 0,194% et plus au Sud, les 'bonos' affichent un bon -4Pts à 1,46%.

Outre Atlantique, c'est le calme plat: ni détente, ni dégradation avec une variation de l'épaisseur du trait: -0,05Pt de base à 2,7200%.

les inscriptions aux allocations chômage hebdomadaire : Le Département américain du Travail a dénombré 216.000 nouveaux inscrits au titre de la semaine close le 5 janvier, un chiffre en baisse (de -17.000) par rapport à la semaine précédente (chiffre révisé, de 231.000 à 233.000) alors que le consensus tablait sur 225.000.

Enfin, séance assez 'étrange' outre-Manche, avec des 'Gilts' commencent par se détendre de -3Pts vers 1,1215% avant de se dégrader en seconde partie de séance (+3,2Pts vers 1,2800%, plus mauvais niveau du jour) alors que la survie politique de Theresa May semble de plus en plus compliquée à 5 jours du vote -déjà miné- pour ou contre l'accord qu'elle a négocié avec Bruxelles (Jeremy Corbyn prépare déjà ses troupes à de prochaines législatives si Th.May se retrouve minoritaire mardi prochain).

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.