TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -1,03%
  • 4.846,54 Pts

NASDAQ 100

  • +0,06%
  • 6.767,97 Pts

DOW JONES

  • +0,29%
  • 24.597,38 Pts

EUR/USD

  • -0,61%
  • 1,1288

FTSE 100

  • -0,71%
  • 6.828,90 Pts

Or

  • -0,43%
  • 1.239,15
  • CAC 40
  • 4.845,20 Pts
  • -1,06%
PERNOD RICARD 149,10€ +0,61%
TOTAL 49,20€ +0,53%
PUBLICIS GROUPE 49,82€ +0,32%
VALEO 24,19€ -3,47%
SCHNEIDER ELECTRIC 60,98€ -2,96%
RENAULT 55,42€ -2,89%

Taux: vague d'aversion au risque, tensions sino-américaines

| |
Cercle Finance | 06 déc., 2018 18:54

(CercleFinance.com) - Voilà un vrai 'flight to quality', comme en a plus vu depuis début février 2018 et fin juin 2016 (Brexit).

La vague d'aversion au risque est spectaculaire : les rendements obligataires se détendent considérablement aux Etats Unis: le '10ans' affiche -6Pts à 2,865%, le '5 ans' décroche de -7Pts vers 2,73%, toujours en inversion de courbe par rapport au '2 ans' à 2,75% et au '3 ans' à 2,758%.

En Europe, les Bunds ont affiché jusqu'à -5Pts de base à 0,226% (et 2,254% ce soir, alors que le PMI lié à la production industrielle a rebondi de +0,3% en novembre), nos OAT se détendent de -3Pts à 0,65% et les Gilts britanniques de -5Pts vers 1,25% malgré toutes les incertitudes relatives au vote du 11 décembre sur le Brexit du Parlement britannique.

Ca se gâte en revanche pour les BTP italiens avec +14Pts à 3.21%: ceci efface tout le terrain repris depuis le 1er décembre.

Tout est parti de l'annonce que la fille du fondateur de Huaweï, Wanzhou Meng (actuelle CFO du groupe), a été arrêtée par les autorités canadiennes à la suite d'une demande d'extradition vers les Etats-Unis'.

Cela devient une affaire économico politique majeure avec la réaction très vive de Pékin qui exige une libération immédiate, avec des menaces à peine voilées de rétorsion du même ordre à l'encontre de citoyens américains séjournant en Chine.

Dans ces circonstances, la publication d'une série d'indicateurs américains ce jeudi est passée un peu au second plan.

Le menu était copieux: l'enquête ADP sur les créations d'emploi dans le secteur privé au mois de novembre évalue à +179.00 le nombre de nouveaux jobs, en ligne avec le consensus (le chiffre d'octobre n'est quasiment pas révisé, à 225.000 contre 227.000 initialement).

La croissance de la productivité US au T3 a légèrement augmenté, de 2,2% à 2,3% selon le BLS (Bureau of Labor Statistics) et la hausse de la production s'établit à +4,1%, le nombre d'heures travaillées à +1,8%.

Le déficit commercial américain grimpe de +1,7% en octobre, à 55,5Mds$, et le déficit vis à vis de la Chine bat un nouveau record absolu, malgré la mise en place des surtaxes douanières américaines (c'est assez classique puisque les UAS importent 90% des jouets vendus entre le 25 novembre et Noël depuis la Chine).

Enfin, les demandes 'hebdo' d'assurance-chômage ont diminué de -5.000 à 231.000.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.