TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,33%
  • 4.220,96 Pts

NASDAQ 100

  • +1,18%
  • 7.574,27 Pts

DOW JONES

  • +1,37%
  • 21.230,20 Pts

EUR/USD

  • -0,89%
  • 1,0845

FTSE 100

  • +0,47%
  • 5.480,22 Pts

Or

  • -0,39%
  • 1.588,05
  • CAC 40
  • 4.220,96 Pts
  • +0,33%
PEUGEOT 11,86€ +4,26%
BOUYGUES 25,35€ +4,02%
PUBLICIS GROUPE 26,06€ +3,45%
DASSAULT SYST. 125,70€ -5,10%
CAP GEMINI 70,30€ -4,51%
ACCOR 23,00€ -4,05%

Taux:la BCE abolit la règle des 33%, les BTP italiens -40Pts

Cercle Finance | 26 mars, 2020 18:49

(CercleFinance.com) - C'est la BCE qui crée l'événement avec l'annonce la plus spectaculaire depuis 2015 (et la mise en oeuvre du 'QE' et du TLTRO): la BCE s'affranchit de l'interdiction de racheter plus de 33% d'une tranche d'émission de bons du Trésor mis sur le marché par un état membre de l'Eurozone.

Elle peut donc désormais racheter sans limite la dette d'un état (30, 60%, 90%... no limit !) mais elle va plus loin encore en abaissant la limite de maturité des bons du Trésor qu'elle peut inscrire à son bilan à seulement 10 semaines (70 jours).

L'Allemagne n'a pas encore protesté contre ces 2 entorses majeures aux règles de fonctionnement de la BCE mais Olaf Scholz, le ministre de l'économie allemand a déjà fait savoir qu'il n'était pas favorable aux 'Coronabonds' (une nouvelle forme de dette mutualisée).

L'annonce de la BCE a en tout cas eu le mérite de provoquer une très forte détente de la pression sur les BTP italiens avec pratiquement -40Pts de base à 1,197 contre 1,578% mercredi.

Les Bonos espagnols se détendent également de -33Pts de base à 0,536%, et nos OAT affichent -21Pts et repassent... négatives en terme rémunération, à -0,02%.

Naturellement, les Bunds n'enregistrent pas ce genre de redressement mais se détendent tout de même de -9Pts à -0,383%.

Embellie encore plus modeste sur les Gilts britanniques avec -5Pts à 0,388%.

Détente du même ordre sur les T-Bonds US avec une rémunération de 0,805% après la publication des premiers chiffres reflétant de manière concrete le coup d'arrêt brutal de l'activité économique US: il s'agit de la publication d'une hausse de près de 3,3 millions de personnes inscrites au chômage la semaine dernière, ce qui n'est qu'un prélude des statistiques bien plus spectaculaires au cours des prochaines semaines (le chiffre du jour sera révisé à la hausse car toutes les données n'ont pas été compilées).

NB: le 10 ans irlandais ne se détend que de -3Pts à 0,12% alors que le gouvernement a annoncé la nationalisation des services de santé, une décision là encore historique.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

contador