TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +0,74%
  • 7.095,99 Pts

NASDAQ 100

  • +1,97%
  • 12.051,48 Pts

DOW JONES

  • +0,61%
  • 33.949,41 Pts

EUR/USD

  • -0,24%
  • 1,0892

EURONEXT 100

  • +0,68%
  • 1.332,27 Pts

Or

  • +0,55%
  • 1.936,45
  • CAC 40
  • 7.095,99 Pts
  • +0,74%
STMICROELECTRONICS 42,68€ +8,19%
VIVENDI 9,79€ +2,86%
ALSTOM 27,14€ +2,61%
PERNOD RICARD 187,65€ -2,85%
ESSILOR INTL 167,90€ -1,96%
THALES 121,20€ -1,38%

Tesla: les perspectives des bureaux d'analyses

Cercle Finance | 14 juin, 2022 16:37

(CercleFinance.com) - Le titre enregistre une 4ème séance de baisse consécutive avec une perte total de près de 9% malgré plusieurs recommandations positives.

TESLA MTRS
-
  • --
  • Max: -
  • Min: -
  • Volume: -
  • MM 200 : 234,62
-
TESLA
539,600
  • 16,53%71,00
  • Max: 539,60
  • Min: 539,60
  • Volume: -
  • MM 200 : 234,62
17:39 26/03/20

RBC a relevé lundi son opinion sur Tesla, portée de 'performance en ligne avec le secteur' à 'surperformance' avec un objectif de cours réduit de 1175 à 1100 dollars.

Dans une note de recherche, le broker canadien évoque des éléments porteurs sur le court terme, mais surtout les avantages concurrentiels qu'affiche le constructeur en matière d'approvisionnement et d'intégration verticale sur le moyen terme.

Alors que le consensus officiel vise 279.000 livraisons de véhicules sur le deuxième trimestre, RBC pense que la prévision moyenne des analystes se situe plutôt autour de 250.000 unités, un chiffre globalement en ligne avec son objectif de 249.000.

Le courtier souligne néanmoins que les marges bénéficiaires du groupe californien pourraient surprendre favorablement sur le deuxième trimestre du fait de la fermeté des prix de ses véhicules.

Concernant les questions d'approvisionnement, RBC souligne que Tesla reste discret sur les accords qu'il a pu signer avec des fournisseurs de matières premières, mais qu'il est sans doute allé beaucoup plus loin en la matière que les autres constructeurs, une aubaine quand on sait que le secteur pourrait être frappé par de sérieuses pénuries à horizon 2027/2028.

Barclays a relevé pour sa part vendredi son objectif de cours sur Tesla de 325 à 370 dollars, tout en maintenant sa recommandation 'sous-pondérer' sur le titre.

Dans une note de recherche, le broker dit s'attendre à ce que les résultats de deuxième trimestre devraient ressortir en-dessous des attentes, sous l'effet d'un repli de la production d'un trimestre à l'autre.

Cette dynamique est sans doute à l'origine du tweet d'Elon Musk affirmant que l'entreprise devait réduire ses effectifs d'environ 10%, poursuit Barclays, qui ne pense pas qu'une éventuelle consommation de trésorerie constitue un véritable problème, le marché étant disposé selon lui à relativiser un deuxième trimestre décevant pour cause d'épidémie de Covid.

UBS a relevé sans sa dernière étude sa recommandation sur Tesla à 'achat', contre 'neutre' jusqu'à présent, avec un objectif de cours inchangé de 1100 dollars.

Compte tenu du repli de l'ordre de 38% accusé par le titre depuis le début de l'année, l'intermédiaire dit percevoir 'un point d'entrée attractif' aux niveaux actuels sachant que les perspectives du constructeur automobile n'ont jamais été aussi florissantes.

Dans sa note, UBS met en évidence (1) un carnet de commandes record conjugué au démarrage de deux nouvelles 'gigafactories', (2) une dynamique de marges favorable et (3) un avantage concurrentiel structurel en ce qui concerne les chaînes d'approvisionnement.

S'il abaisse de 12% sa prévision de BPA pour 2022 afin de tenir compte de la récente mis à l'arrêt de la production à Shanghai, l'analyste souligne revoir à la hausse ses estimations de profit pour les trois prochaines années.

'Nous nous attendons à ce que le modèle d'intégration verticale mis en place par Tesla, allant des semiconducteurs aux batteries en passant par les logiciels, génère une croissance et une rentabilité supérieures au cours des années qui viennent', conclut-il.

Copyright (c) 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

contador