TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,32%
  • 5.319,17 Pts

NASDAQ 100

  • -0,39%
  • 6.314,51 Pts

DOW JONES

  • -0,43%
  • 23.358,24 Pts

EUR/USD

  • -0,00%
  • 1,1792

FTSE 100

  • -0,08%
  • 7.380,68 Pts

Or

  • +0,48%
  • 1.283,85
  • CAC 40
  • 5.319,17 Pts
  • -0,32%
VIVENDI 22,61€ +4,39%
PUBLICIS GROUPE 54,01€ +1,75%
TECHNIPFMC RG 22,74€ +1,45%
PEUGEOT 18,61€ -2,79%
CAP GEMINI 99,75€ -1,72%
ENGIE 14,31€ -1,28%

Michelin: Oddo révise en légère hausse le RNpg.

| |
Cercle Finance | 26 jui, 2017 11:49
  • 117,450
  • -0,76%-0,90
  • Max: 119,00
  • Min: 117,45
  • Volume: -
  • MM 200 : 116,52
17:37 17/11/17

(CercleFinance.com) - Oddo confirme son opinion Neutre sur la valeur et laisse son objectif de cours inchangé à 110 E.

Le résultat opérationnel est en baisse de 1% à 1.4MdE au 1er semestre 2017 (12.6% du CA) sur une base élevée (MOP S1 2016 : 13.7%). Oddo estime qu'il est en ligne avec le consensus et inférieur à leurs attentes.

' Comme attendu, on assiste à une nette inflexion de la croissance des volumes (+7.3% /T1 et flat /T2) et, a contrario, une nette amélioration de l'effet mix prix drivé par les prix (prix : -1.0% /T1 et +2.1% /T2) ' indique Oddo dans son étude du jour.

' Le RNpg bénéficie d'une baisse du résultat financier et du taux d'imposition (31.6% vs 34.2%) '.

Oddo maintient son estimation quasi inchangée sur le ROP à 2 808 ME (contre 2 815ME avant) en dépit du retard sur le 1er semestre. Le bureau d'analyses révise en légère hausse son estimation de résultat net part du groupe (RNpg) à 1 617 ME (contre 1 588 ME avant).

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.