TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • +1,34%
  • 5.387,38 Pts

NASDAQ 100

  • -0,28%
  • 7.197,51 Pts

DOW JONES

  • +0,49%
  • 24.580,89 Pts

EUR/USD

  • -0,25%
  • 1,1638

FTSE 100

  • +1,67%
  • 7.682,27 Pts

Or

  • +0,47%
  • 1.269,70
  • CAC 40
  • 5.387,38 Pts
  • +1,34%
TECHNIPFMC RG 28,02€ +5,66%
TOTAL 52,48€ +3,31%
AIRBUS GROUP 100,64€ +2,08%
STMICROELECTRONICS 20,16€ -1,66%
VEOLIA ENVIRONN. 18,46€ -1,26%
VALEO 50,70€ -0,20%

BNP PARIBAS : La MM 200 périodes est proche

| |
DayByDay | 12 mar, 2018 08:28
bnp20180312082630
  • 53,920
  • 1,35%0,72
  • Max: 53,92
  • Min: 53,20
  • Volume: -
  • MM 200 : 63,30
17:37 22/06/18
Short Term Long Term
Trend NEUTRE NEUTRE
Support 61,6 61,08
Résistance 63,69 64,85

Du point de vue graphique, BNP PARIBAS a déclenché un puissant mouvement baissier après le test de la résistance majeure à 68.90 EUR. Une longue phase de consolidation a suivi avant une nouvelle impulsion démarrée à 66 EUR. Le mouvement de rebond sur le soutien à 61.60 EUR pourrait se poursuivre jusqu’à la moyenne mobile à 200 périodes avant une dernière jambe de baisse vers 59.39 EUR. Le prix d’entrée optimal pour ce scénario est fixé à 63.68 EUR et l’invalidation est placée à 65.01 EUR. Analyse rédigée le 12/03/2018 à 08:27 (12/03/2018 07:27:55Z) Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

BNP PARIBAS : voit ses risques augmenter (PUT P912S)

BNP PARIBAS rebondit de moins en moins fort sur la zone de support 61.60 EUR / 61.08 EUR. Cette zone pourrait être enfoncée après un test de la MM 200 périodes. L’analyse technique fixe un objectif de court terme à 59.41 EUR avec un stop à 65.01 EUR.

Les points faibles de la valeur selon AOF

- Concurrence accrue des banques en ligne et risques liés à l’arrivée des grands de l’Internet et des télécom (Orange Bank); - Renforcement légal de la protection des clients des banques avec des risques pour la rentabilité de la banque de détail en France, déjà affectée par le recul des dépôts à vue au profit des comptes sur livrets ; - Derniers résultats semestriels -tassement du produit net bancaire, hausse légère du bénéfice- jugés décevants par les investisseurs ; - Valorisation boursière en-dessous de celle de ses pairs, en-deçà de l’actif net par action, de 73,3 EUR.