TABLEAU DE BORD

CAC 40

  • -0,42%
  • 5.673,07 Pts

NASDAQ 100

  • +0,28%
  • 7.942,14 Pts

DOW JONES

  • +0,09%
  • 27.025,88 Pts

EUR/USD

  • -0,04%
  • 1,1121

FTSE 100

  • +0,20%
  • 7.182,32 Pts

Or

  • +0,13%
  • 1.484,45
  • CAC 40
  • 5.673,07 Pts
  • -0,42%
PEUGEOT 24,06€ +1,31%
SANOFI 83,72€ +1,26%
VIVENDI 25,17€ +1,04%
PERNOD RICARD 159,65€ -4,17%
STMICROELECTRONICS 19,03€ -2,03%
TECHNIPFMC RG 20,72€ -1,75%

CAPGEMINI : Nouvelle impulsion baissière.

DayByDay | 21 août, 2019 08:04

Du point de vue graphique, Cap Gemini a marqué un sommet sur la résistance majeure à 117,90 EUR avant de déclencher une vive correction. Un gap baissier a été ouvert lors de la rupture de la MM 100, devenue résistance. Un pull back a pris place sur la résistance à 107,55 EUR : la tendance devrait reprendre en direction du soutien à 100,65 EUR. Le prix d’entrée optimal pour ce scénario est fixé à 107,30 EUR et l’invalidation est placée à 108,80 EUR. Analyse rédigée le 21/08/2019 à 08:03 (21/08/2019 06:03:44Z) Day By Day - Matthieu Driol - Analyste senior

CAP GEMINI
108,650
  • -1,00%-1,10
  • Max: 110,45
  • Min: 107,95
  • Volume: -
  • MM 200 : 105,48
17:35 17/10/19
Short Term Long Term
Trend NEGATIVE NEUTRE
Support 100,65 96,84
Résistance 107,55 111,9

CAPGEMINI : Le recul de la marge opérationnelle aux USA n’est pas rassurant. (PUT Y592S)

Cap Gemini enchaîne les creux et sommets descendants. Les cours ont effectué un pull back sur 107,55 EUR : une nouvelle jambe de baisse est attendue. L’analyse technique fixe un objectif de court terme à 101,10 EUR avec un stop à 108,80 EUR.

Les points faibles de la valeur selon AOF

- Activité de 13,2 Mds EUR répartie en 4 métiers : les services de conseil (6 %), les services de technologie et d’ingénierie (15 %), les services applicatifs ou digital et cloud (64 %) et les services d’infogérance (15 %) ; - Environnement sectoriel déflationniste et fortement concurrentiel ; - Forte sensibilité du résultat aux frais de personnel (2/3 des charges d’exploitation) ; - Recul de la marge opérationnelle aux Etats-Unis ; - Présence dans les pays émergents encore inférieure à celle de ses concurrents et insuffisante en Asie-Pacifique (moins de 5 % des ventes).